BAR, GASTRONOMIE, RESTAURANT

Le restaurant « les Voisins » à Beaulieu : misez gagnant

Marc et Jean-Marie avaient un rêve depuis longtemps, créer un restaurant. Un évènement imprévu permit de le concrétiser. Comme l’ensemble du personnel de la Mère Germaine à Villefranche-sur-Mer, ils venaient d’être licenciés. Ainsi le rêve allait pouvoir devenir réalité, mais il fallait franchir de nombreux obstacles.

La constitution d’une équipe.

LES VOISINS Marc CAISSON

Marc CAISSON est un enfant de BEAULIEU dont le cursus est simple : 2 saisons à la SBM et 21 ans à La Mère Germaine. Il connaît bien sa ville et notamment le Casino où son père travaillait comme croupier et donc les termes des jeux lui étaient familiers. Marc, après son licenciement, souhaite ouvrir un restaurant. Justement l’établissement qui jouxte le casino est fermé depuis 4 ans et il est possible de l’exploiter.

LES VOISINS Jean-Marie CACHIA

Il demande à son collègue Jean-Marie CACHIA de faire le grand saut avec lui. Ce dernier est expérimenté, car après un passage 8 ans au Boccaccio, il a servi la Mère Germaine pendant 20 ans.
Cette nouvelle situation les encourage à créer la « Dream team » une société pour exploiter ce local, bien placé, face à la mer, avec une perspective de travail toute l’année.

Il manque un CHEF qui est tout trouvé en la personne de Sébastien BERNI. Il a été le chef de la Mère Germaine pendant 13 ans, après une formation initiale au Lycée Paul Augier, un passage à l’Eden Roc, l’Hôtel Provençal et au Versailles à Villefranche-sur-Mer. Sébastien apporte son expertise pour l’équipement culinaire. L’établissement est doté d’une cuisine digne d’un palace avec tout le matériel indispensable à de bonnes conditions de travail.

L’enseigne

Reste à trouver le nom. Marc propose « Les Voisins ». La première raison est évidente, l’établissement est voisin du casino de Beaulieu-sur-Mer. Quant à la deuxième, il faut être un habitué de la roulette pour comprendre, car ce jeu est divisé en trois secteurs. Les voisins sont les 17 numéros qui accompagnent de chaque côté le numéro zéro, le tiers à l’opposé des voisins et les orphelins. Donc avec les Voisins vous avez beaucoup plus de chances de miser gagnant. En voici les raisons.

La situation

Elle est idéale, face à la mer, à côté du Casino de Beaulieu, avec 2 salles intérieures de 45 places et une terrasse de 25 couverts. La disposition est aérée et les tables sont bien espacées.

Le Style et la philosophie

Les trois compères sont de solides travailleurs et orientent le restaurant vers un concept de cuisine méditerranéenne. Le principe est uniquement axé sur des produits frais et du « fait maison ». Ils veulent se démarquer du restaurant de Casino, ils sont à côté, mais leur offre est complètement différente. C’est ainsi que le 25 juin 2019, ils ouvrent leur restaurant. Chacun ses responsabilités, à la direction, aux relations fournisseurs et en salle, Jean-Marie et Marc. En cuisine le chef Sébastien secondé par James.

MARC JEAN-MARIE SÉBASTIEN JAMES
Marc et Jean-Marie Sébastien et James

Chaque jour, Arnaud Allari le pêcheur de Saint Jean-Cap-Ferrat livrele produit de sa pêche au chef. « Ici, tout est fait maison » nous confie le Chef, « même les fonds de sauce, pas question d’utiliser des poudres ! ». Les fournisseurs de légumes, fruits, viandes et volailles sont triés sur le volet et une seule consigne : la qualité d’abord.

LES VOISINS PLAT DE POISSONS

les différentes offres

Du mardi au vendredi, le midi, formule du jour qui change tous les jours, avec un plat du jour à 15,50 €. La formule attire une nombreuse clientèle locale.

Le samedi et dimanche un menu à 38 € et les suggestions du Week-end qui changent chaque semaine.

La carte simple et qualitative avec de beaux produits est proposée à tous les repas. Les plats les plus demandés sont la soupe de poisson qui est faite selon une recette traditionnelle du chef et le filet de bœuf au poivre, sachant que la sauce au poivre est faite au dernier moment. Depuis peu l’assiette «  les voisins » façon bouillabaisse connaît un franc succès. La carte des vins est à l’image de tout le reste, qualitative et abordable.

Pour presque tout savoir

Quand les responsables de cet établissement vont au restaurant, voici leurs choix.
Pour Marc, au Restaurant de Passable chez Olivia 15 Chemin de Passable 06230 Saint-Jean-Cap-Ferrat, ou chez son cousin Arito Sushi 12 Boulevard Risso, 06300 Nice.
Pour Jean-Marie, Les Garçons 18 Rue du Poilu, 06230 Villefranche-sur-Mer
Pour le Chef Sébastien, Café Paulette 15 Rue Bonaparte, 06300 Nice (pour lire notre article, cliquez ICI) . Le Mirazur de Mauro Colagreco 30 Avenue Aristide Briand, 06500 Menton.
ADRESSE-DE-SITUATIONLES VOISINS 4 Avenue Fernand Dunan, 06310 Beaulieu-sur-Mer
téléphone-NUMEROS 04 93 01 68 81 EMAIL-ADRESSE lesvoisinsbeaulieu@gmail.com
Cliquez Instagram-lien Cliquez
undefined

undefined

En conclusion, avec LES VOISINS la mise est gagnante à plus d’un titre. Le professionnalisme, la qualité, la diversité sont les maîtres mots de cet établissement qui ambitionne de devenir un des restaurants de poissons de la côte. Pour la formule du jour, consultez Facebook pour trouver la proposition du jour. Tous les atouts sont réunis pour que LES VOISINS deviennent une des adresses à retenir dans notre belle région.

PRO Paul et Raydo Obadia Juillet 2020
Photos PRO et LES VOISINS

Si ce n’est pas déjà fait, merci de confirmer votre abonnement à titre gracieux: https://app.mailjet.com/widget/iframe/3pMU/bQu

GASTRONOMIE, Nice, RESTAURANT

Le Goupil Nice

La rencontre

Ce nouveau restaurant est le résultat d’une rencontre entre un Chef Cuisinier et un Chef Pâtissier.

Le Cuisinier : Alexandre BUCHET, il aurait pu être rugbyman comme de nombreux membres de sa famille, mais le destin en a décidé autrement, il se tourne vers les fourneaux et effectue son apprentissage au Lycée Paul AUGIER de Nice. Il commence sa carrière au Bistrot d’Antoine, puis fait ses armes au Métropole à Monaco pendant sept ans aux côtés de Christophe CUSSAC .

Le Pâtissier : François-Xavier LEMOINE, après le Lycée professionnel Paul VALERY à Menton, un CAP dans une école à Bordeaux, il entame sa carrière en boutique puis au Métropole avec le chef pâtissier Patrick MESIANO. Après un séjour aux États unis, il est chef pâtissier au Château Éza et au Royal Riviera, il revient au Métropole comme chef pâtissier adjoint pendant 2 ans. Bien que diplômé de cuisine, il préfère faire les gâteaux à la cuisine.

Le DÉCLIC : En mars-avril 2018, les deux compères émettent l’idée de s’associer pour créer un restaurant. Ils définissent leur objectif : un établissement de charme avec peu de couverts, dans le quartier du port. Le 15 octobre 2018, le rêve devient réalité rue Barla à Nice.

François-Xavier Lemoine et Alexandre Buchet.

Le Goupil, tel est son nom.

Alexandre souhaitait un logo avec un renard, François-Xavier proposa le mot désignant cet animal au Moyen âge : « le GOUPIl » était né. D’ailleurs, un vrai renard de Saint-Martin-Vésubie trône en bonne place dans la salle. Le nom n’est pas le symbole d’une quelconque allusion au trait caractéristique du renard, bien qu’Alexandre se plaît à dire qu’il emploie la ruse pour trouver des matières premières que les autres n’ont pas et qualifie volontiers le restaurant de « Bistrot rusé« .

Esprit es-tu là?

Deux portraits de Joël Robuchon sont dans la salle pour témoigner du respect et de la reconnaissance de nos deux patrons à leur Maître.
Alexandre Buchet nous avoue que « Monsieur Joël Robuchon était un père pour nous, bienveillant toujours à l’écoute, de par sa présence il nous reboostait et nous rappelait sans cesse : le plus dur c’est de faire simple. Nous faisions de nombreux sacrifices, mais travailler pour le chef le plus étoilé au monde valorisait notre action. Nous sommes obligés de rester dans le même esprit, car nous sommes marqués au fer rouge. »
Il est vrai que nous retrouvons dans la cuisine du GOUPIL, ce désir de faire simple et bon. La purée qui accompagne les plats c’est une authentique, conforme à la recette originale.

Une devise : Only classic-No shit!

Avec cette devise, les deux créateurs ont voulu faire un pied de nez à la malbouffe. Si l’on traduit littéralement cela donne « que des classiques par de la merde« . Ce slogan intrigue de nombreux clients étrangers qui apprécient avec un petit sourire cette promesse.

L’ardoise change tous les 15 jours.

L’ardoise comporte 5 entrées de 9 à 17 €

L’ardoise comporte 5 plats de 22 à 31 €

Pour terminer 4 desserts

Une formule attractive pour le midi

Les chefs aiment

Alexandre est plutôt viande, il aime la simplicité pour lui, un bon poulet rôti et purée constituent un plat favori. François-Xavier serait plus ris de veau, tarte aux pommes.

Quand ils ne sont pas dans leur restaurant, Alexandre aime bien :

L’auberge de l’aire Saint Michel : Quartier Gairaut, Chemin de Châteaurenard, 06100 Nice
Les agitateurs : 24 Rue Bonaparte, 06300 Nice pour lire l’article de notre blog cliquez ICI
Lou pantail : 107 Avenue Saint-Lambert, 06100 Nice

Pour François-Xavier, ce serait plus les restaurants gastronomiques pour éduquer sa fille à goûter à tout, mais il fréquente en voisin Les Agitateurs.

En conclusion

Voici une très belle adresse où l’on retrouve une cuisine familiale simple avec la finesse de Joël Robuchon, où les patrons sont plus enclins à une publicité de bouche à oreille plutôt qu’une utilisation outrancière des réseaux sociaux. On ressent le plaisir de bien faire pour la satisfaction du client. Une remarque importante, les jours de fermetures sont le samedi et le dimanche, nos patrons nous confient :  » c’est un choix de vie pour avoir une vie de famille et sociale ».

Heures d’Ouvertures et de fermetures
17 Rue Gioffredo 06000 NICE
+33 4 93 85 50 74 – +33 6 67 54 30 10
Parkings des Arts et Marshall
Site internet
Cathédrale – Vieille Ville
Facebook
Instagram

PRO Paul et Raydo Obadia décembre 2019
Photos PRO

Si ce n’est pas déjà fait, merci de confirmer votre abonnement à titre gracieux: https://app.mailjet.com/widget/iframe/3pMU/bQu