Appelez moi le directeur

Appelez-moi le Directeur ! pas de problème monsieur….

img_3677Pour notre premier article de 2017, nous avons voulu vous faire mieux connaître l’univers des palaces en choisissant l’un des fleurons de l’hôtellerie mondiale, « LE NEGRESCO » et plus particulièrement, son directeur : Pierre BORD. Nous avons découvert un grand monsieur : professionnel passionné, au style raffiné élégant et surtout à notre écoute.

Quand nous commençons notre conversation, il nous parle d’emblée de ses origines alsaciennes. Il évoque alors sa branche maternelle, sa grand-mère gouvernante et son grand-père chef cuisinier qui sont la source de sa vocation en lui transmettant l’exigence du service irréprochable.

Par souci d’humilité, Pierre Bord ne mentionne presque jamais ses parents, il est pourtant le fils d’André BORD, « l’éternel ministre alsacien » qui débute sa carrière avec Gorges POMPIDOU en 1966, pour la terminer avec Raymond BARRE en 1978. Sa mère médecin, qui l’avait éduqué de façon stricte et rigide, lui avait dit : « Mon fils, il faut que tu te fasses un prénom ».

L’homme de l’Est.

france10s
Presque toute sa carrière se déroule à l’Est

À 18 ans, il décide d’entrer à l’école hôtelière de Strasbourg pour en sortir diplômé en 1977.

En 1978, il fait son service militaire dans la marine, à bord du navire l’Orage, comme Maître d’Hôtel du commandant. Il en garde un très bon souvenir et, fier d’être un représentant de la France sous toutes les latitudes.

la-cheneaudiere-colroy-la-roche-1362236546Pierre Bord commence sa carrière en 1979 dans sa région  à « l’Hostellerie La Cheneaudiere à Colroy-La-Roche ». il apprend les bases du métier et une phrase de son responsable de l’époque l’a plus particulièrement marqué :  Lorsque je demande quelque chose, je considère que c’est déjà fait.

auberge-de-novesEn 1982, il  devient chef de réception à l’Auberge de Noves près de Châteaurenard, il parfait alors son expérience avec les principes de base d’une hôtellerie exigeante :  on ne dit jamais non au client.

hotel-de-la-reine-nancyLe parcours de Pierre Bord est façonné au gré des rencontres qui lui permettront d’avoir des expériences extraordinaires. En 1984, le Président des Relais et Châteaux, lui propose de devenir sous-directeur du Grand Hôtel de la Reine à Nancy et le présente à Jean TAITTINGER. Pierre est impressionné par la personnalité de « Monsieur Le Président ».

Ensuite, cette nouvelle étoile montante du milieu hôtelier fait un crochet par les Caraïbes à Saint-Martin où il se perfectionne à Hôtel L’habitation de Lonvilliers.

En 1988, il franchit un pas de plus dans les destinations étoilées. On lui confie le poste de directeur commercial dans l’un des fleurons de l’hôtellerie de luxe, le GEORGE V à Paris.

Sa première rencontre avec le sud-est.

beau-rivage-niceEn 1989, l’un des architectes de ce premier boutique-hôtel1 LE BEAU-RIVAGE à Nice, Georges-Xavier MARGUERITA fait confiance à l’alsacien en lui attribuant la direction de cet hôtel. C’est sa première rencontre avec les responsables du tourisme azuréen.

La suite de sa carrière est caractérisée par un fait marquant : on le débauche !

C’est ainsi que Pierre retourne à Strasbourg pour diriger trois hôtels puis, en 1996, il fait un petit tour en suisse à l’hôtel LE RICHEMOND situé à Genève, il est déjà très satisfait, lorsqu’en juillet 1999, on lui propose le poste de directeur général adjoint du mythique HÔTEL DE PARIS à Monte-Carlo. Mais sa carrière se poursuit puisqu’en 2008, il est nommé directeur général du ROYAL EVIAN et rencontre le président Franck RIBOUD. il sera marqué à jamais par la force de persuasion et les idées fortes de cet homme hors du commun.

hotel-negresco-accueil
Un accueil mondialement connu

Il fallait un couronnement à ce prestigieux directeur et sa récompense arrive en 2011, il se voit confier les rênes du NEGRESCO. En effet Nicole SPITZ, qui fut la Première Femme à avoir assumé en France, le poste de directeur général du Negresco part à la retraite. Pour lui succéder, elle cherche la perle rare parmi tous les directeurs potentiels. Son choix se porte sur un grand professionnel, Pierre BORD avec qui elle a des origines communes : ils sont en effet tous deux alsaciens.

 

Pierre doit exercer son métier tout en tenant compte des exigences de Madame AUGIER, la propriétaire bien connue du Negresco. L’objectif de ce nouveau directeur est de défendre les intérêts de cette grande dame.

Cependant, un fait troublant vient perturber les deux premières années de son expérience concernant l’entourage de « Madame ». On pourrait qualifier cet évènement de « mini-affaire Bettencourt». Ainsi, début 2013, avec le soutien du père FIORINI, « le curé de Madame AUGIER», un administrateur est nommé en la personne de Nathalie THOMAS. Pierre, avec l’aide de cet administrateur, peut enfin mettre en œuvre son objectif de logique d’entreprise et mener une véritable politique de développement.

Tout le monde connaît le NEGRESCO, mais le saviez-vous ?

L’hôtellerie responsable est l’un des fers de lance de cet établissement, en avril 2014, le Negresco obtient le diplôme « Écolabel Européen services d’hébergement touristique » devenant ainsi le premier hôtel 5* de la Côte d’Azur à être certifié.Il  nous confirme : le Negresco fait partie du TOP DIX mondial des hôtels uniques en son genre.

hotel-negresco-la-suite-pompadour
Suite Pompadour

Mais le plus surprenant : lors d’un sondage national, il  figure parmi les dix hôtels français où se retrouvent les infidèles ! Chut ! Ne dites pas, le Negresco serait un hôtel coquin !

 

RESPECT ET FERMETÉ sont les deux maîtres-mots de la réussite de cet établissement. Il faut le savoir-faire des 170 personnes pour faire merveilleusement fonctionner cet hôtel. Toujours doublement étoilé,  l’étonnant chef du Chantecler Jean-Denis Rieubland  propose une carte magistrale servie en salle dans la grande tradition de la gastronomie française.

Pierre BORD nous raconte.

Parmi toutes les nombreuses anecdotes durant son parcours, il en a retenu une. Lorsqu’il était de L’HÔTEL DE PARIS à Monaco, une très grande star américaine avait loué la suite Penthouse avec vue à 360°, mais trois heures avant son arrivée, elle a demandé d’occulter toutes les ouvertures afin de faire le noir complet alors que le soleil brillait de mille feux. Il pourrait écrire un livre «  le journal de BORD », mais sans citer de noms, la discrétion oblige.

Nous lui avons posé la question : quelle attitude adopter lorsqu’un client furieux demande « Appelez-moi le directeur ! ». Pierre nous livre le secret de la conduite à tenir : arriver très calme, rentrer dans sa bulle, encaisser tout et premier objectif, isoler le plaignant et surtout l’écouter. Même si l’adage, on ne dit jamais non à un client,  est ancré dans ses principes il existe toujours une autre solution.

hotel-negresco-artNous savions que dans le passé, il rêvait de diriger un palace parisien et nous lui avons reposé la question. Après une longue réflexion, il nous répond : ce n’est plus d’actualité car mon choix, c’est au bord de la méditerranée sur cette belle promenade, dans cette galerie d’art-hôtel.

Questions bonus

Nous avons voulu en savoir encore plus.

Chez l’être humain, il n’aime pas la vulgarité, la grossièreté, la malhonnêteté ou la trahison en amitié.

Son plat préféré vient de l’Italie, l’escalope milanaise, mais il a un faible pour la cuisine vietnamienne, tout comme le pays qu’il apprécie énormément et notamment l’ancienne ville de Saigon gardienne de la trace de la culture du raffinement à la française. Son deuxième choix se porte sur l’Islande pour la beauté sauvage de ce pays. Toutefois, il demeure alsacien dans l’âme et chaque année, il a besoin de se retremper dans l’ambiance du marché de Noël.

Enfin, nous terminons toujours avec ces deux questions :

Quel est votre plus grand regret ? Sa réponse est empreinte d’une profonde émotion,

« Maman est morte trop jeune, j’avais 20 ans et je regrette qu’elle n’ait pas vu mon ascension. J’ai réalisé son rêve, car elle aurait voulu avoir un pied-à-terre à Beaulieu, je l’ai presque concrétisé, puisque j’habite Cap-D’ail. »

Qu’est-ce qui vous ferait le plus plaisir ? Si j’avais une baguette magique, ce serait d’effacer le 14 juillet 2016, afin que tout soit comme avant dans cette belle ville de Nice.

Pierre BORD répond à une ultime question, si vous deviez refaire votre vie ? :  Je referais le même parcours, mais je dois vous avouer un côté caché en moi, je suis aussi farfelu !

pierre-bord-arbre-de-noel

Article de PRO (Paul et Raymonde Obadia) février 2017.


HÔTEL NEGRESCO 37 Promenade des Anglais 06000 Nice Tél. :04 93 16 64 00 http://www.hotel-negresco-nice.com

NB. Cela fait soixante ans que Madame Augier est propriétaire du Negresco. À cette occasion, un hommage lui sera rendu lors de la journée de la femme.

1 L’hôtel-boutique met en avant un style et une personnalité uniques fondés sur un concept ou un thème qui le distingue des concurrents. Un hôtel-boutique est à l’hôtel standard ce qu’une boutique originale est à un magasin de chaîne standardisé, d’où cette appellation.

Une réflexion sur “Appelez moi le directeur

  1. Un article très intéressant qui, en plus de nous faire découvrir que derrière les façades des grands hôtels travaillent de grandes personnes, présente une carrière exemplaire riche en leçons. Bravo !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s