COURS SALEYA, DECOUVERTE, GASTRONOMIE, NICE, Non classé, RESTAURANT, RESTAURANT06

Maison Péllégrino : Un décor authentique pour des produits exceptionnels.

Les belles histoires commencent toujours par il était une fois, aussi nous n’allons pas faillir à la tradition. Il était un fois deux hommes qui avaient choisi de faire une carrière dans l’hôtellerie restauration. L’un s’appelle Jean-Michel CHAPUIS, l’autre Jean-Eloi NENART. Au départ chacun avait sa voie et un jour ils se rencontrèrent.

Originaire de Lyon, Jean-Michel CHAPUIS, après ses études à l’École VATEL, il a fait carrière dans les grands palaces aux côtés de chefs célèbres. Son expérience commence comme sommelier au Diamant Rose avec Jacques Maximin. Puis au Loews à Monaco, au Negresco avec Alain Llorca et à La Réserve de Beaulieu. C’est avec Joël Garault, à l’Hôtel l‘Hermitage qu’il accepte de nouvelles responsabilités pour devenir Directeur de la restauration. Château de la Messardière et enfin Le domaine de Terre-Blanche. Ici, il a en charge le spa, le room-service, le bar, le service piscine, le restaurant gastronomique, les achats, le recrutement.

Né à Paris, originaire du Limousin, Jean-Éloi NENART, après un BTS de communication et administration, il obtient une licence en ressources humaines. Toutefois, il commence à connaître l’environnement de la restauration en travaillant dès l’âge de 18 ans dans de célèbres établissements, Pré aux Clercs et le Café de la Régence. Pour parfaire sa connaissance, il prépare un master en hôtellerie management École Ferrières, l’école préférée des professionnels de l’Hôtellerie, de la Gastronomie et du Luxe. À la fin de ces études, il débute par Hôtel Gabriel Paris, Hôtel Angely Paris puis il occupe le poste d’assistant du directeur de la restauration à Terre Blanche.

Plusieurs facteurs se combinent pour pousser nos deux amis à envisager une autre voie. La situation du Haut Var n’est pas idéale, la crise du sanitaire due au covid met leur activité en sommeil. Ils ont envie de quitter la grande entreprise, de créer une structure à taille humaine et d’être son propre patron. Le constat : il n’existe pas de belle boutique avec de très bons produits. Après de multiples recherches (22 propositions), ils sont séduits par la Maison Pellegrino, une ancienne triperie qui date de 1885 et qui après avoir abrité un magasin de chaussures a fermé ses portes. La façade est classée, mais tout est à refaire. La transaction commence en avril 2020 et le résultat est surprenant après de nombreux travaux, ils ouvrent enfin leur boutique le 10 octobre, mais la crise sanitaire s’invite pour leur début.

Le trait dominant de tous les fournisseurs de la maison Péllégrino, c’est la qualité dans la longévité de ces maisons très célèbres, parmi les plus prestigieuses qui se trouvent à Lyon.
Voici un aperçu ces produits :

CHARCUTERIE ET FROMAGE

ÉPICERIE SALÉE

ÉPICERIE SUCRÉE

LA CAVE

C’est le bijou de la Maison Péllégrino. Jean-Michel sélectionne les meilleurs vins, il connaît personnellement certains vignerons et comme il a coutume de dire : Ici, tout est bon. Depuis le premier vin à 12 €, jusqu’à la bouteille la plus chère qui avoisine les 400 €. Visitons :

Activité dégustation et traiteur.

Quelques tables rappellent l’esprit du mâchon Lyonnais, on commande un plateau pour deux de la terre, de la mer ou de fromages, une bouteille au même prix que dans la boutique et vous dégustez. Si le cœur vous en dit vous pouvez savourer les plats du jours confectionnés avec les produits de la boutique et des accompagnements du marché du cours SALEYA.

Les Paniers garnis pour fêter tous les événements

LA RECETTE DE LA SALADE LYONNAISE

LES DEUX ASSOCIÉS AIMENT

La Petite Maison à Nice
L’African Queen à Beaulieu
Lou Pistou à Nice
Le Moorea à Ramatuelle chez Christophe

Jean Michel : la poule au riz de ma grand-mère et comme vin, La côte rôtie
Jean-Éloi : La volaille à la crème et comme vin, le Batard Monrachet
Et bien évidemment La soupe de poisson de Joël Garault.


Le cadeau Maison Péllégrino – Acomme.blog

Pendant tout le mois de juin, présentez le QR code suivant et bénéficiez d’une remise de 10 %

POUR PRESQUE TOUT SAVOIR

Maison Péllégrino
9 rue du Marché 06300 Nice téléphone-NUMEROS 04 93 16 12 13

En conclusion

Une belle adresse qualitative avec un accueil très chaleureux et une satisfaction maximale.

Paul et Raydo Obadia mai 2021

Photo PRO Facebook et Instagram

Si ce n’est pas déjà fait, merci de confirmer votre abonnement à titre gracieux: https://app.mailjet.com/widget/iframe/3pMU/bQu

ART, États Unis, BIO, BRETAGNE, CANADA, CANCER, COURS SALEYA, DECOUVERTE, GASTRONOMIE, HÔTEL, JAPON, MEDECINE, NICE, PORTUGAL, RESTAURANT, SANTE

acomme.blog fête ses 3 ans

Comme le temps passe, déjà trois ans que nous avons commencé à écrire notre premier article. En guise de gâteau d’anniversaire, nous avons pensé réaliser un « spécial trois ans » avec les articles qui sont toujours consultés. Notre plus grande surprise réside dans le fait que les lecteurs sont issus d’une centaine de pays. Pas un jour sans consultations. En tant que concepteur d’un site gratuit, c’est notre plus belle récompense. Merci beaucoup pour votre fidélité.

Pour vous donner un aperçu de nos articles, nous avons repris la classification en quatre secteurs et présenté les contenus pas ordre alphabétique, avec une image, un commentaire et un lien pour accéder au contenu, si le cœur vous en dit.

L’article le plus lu

Chaque semaine cet article est consulté :
Le CYCLOTRON : un appareil méconnu pour guérir le cancer de l’œil. Pour lire L’article, cliquez ICI.

Les voyages

Le Canada

À La découverte de la belle province : Montréal. Pour lire l’article, cliquez ICI.

De Québec à Tadoussac pour voir les baleines. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Le Canada tel qu’on l’aime avec la capitale, Ottawa, la gigantesque Toronto et les chutes du Niagara. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Les États-Unis

Chicago, l’une des plus belles villes des États-Unis. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Washington, la capitale aux multiples facettes. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Le Japon

Merveilleux voyage au Japon pour découvrir Tokyo et Kyoto. Pour commencer à lire l’article, cliquez ICI.

Toujours à Tokyo pour les temples en centre-ville
Pour lire l’article, cliquez ICI.

Tokyo, telle qu’on l’aime avec une croisière dans la baie. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Destination Kyoto pour le Japon tel qu’on l’imagine.
Pour lire l’article, cliquez ICI.

Direction Kamakura à Daibutsu, le grand Bouddha
Pour lire l’article, cliquez ICI.

Retour à Tokyo, une dernière visite dans cette ville trépidante avant le départ. Pour lire l’article, cliquez ICI

Le Portugal

À la découverte de Lisbonne.
Pour commencer à lire l’article, cliquez ICI.

Vers l’ouest les circuits Adraga et Sintra
Pour lire l’article, cliquez ICI.

L’estuaire du Tage avec le Cristo Rei
Pour lire l’article, cliquez ICI.

Les transports à Lisbonne
Pour lire l’article, Cliquez ICI.

Au sud du Portugal Faro et ses environs dans la région de L’Algarve et son immensité.
Pour Lire l’article, cliquez ICI.

La France

Région authentique, Brest et sa région
Pour lire l’article, cliquez ICI.

Le domaine de Courchevel en raquettes. Pour lire l’article, cliquez ICI

De Provence à la Camargue, une région qui a de l’accent. Pour lire l’article, cliquez ICI

Les restaurants

ANTICA TRATTORIA GARIBALDI, une trattoria dans un décor de Federico Fellini à BORDIGHERA. Pour lire l’article, cliquez ICI.

CAFÉ PAULETTE à Nice, un restaurant pas comme les autres. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Chabrol Nice, à découvrir pour la « Pitance » d’un nouveau genre. Pour lire l’article, cliquez ICI.

DAME NATURE, le restaurant Bio-gourmand à Saint-Laurent-du-Var. Pour lire l’article, cliquez ICI.

L’ATELIER D’ÉMILE, sur le port de BEAULIEU SUR MER, une création de l’ « AFRICAN QUEEN ». Pour lire l’article, cliquez ICI.

LE LASCAR le bar à cocktails, bar à tapas avec cuisine bistronomique. Pour lire l’article, cliquez ICI.

LE PLONGEOIR, le restaurant à Nice, les pieds dans l’eau. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Le Séjour Café Nice, quand la bonne cuisine, fait alliance avec une excellente cuisine. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Les Agitateurs Nice, quand 3 anciens de l’Institut Paul BOCUSE se rencontrent, l’innovation est au rendez-vous. Pour lire l’article, cliquez ICI.

La Belle Étoile dans les ruelles de Villefranche-sur-mer, de très bonnes compositions sans gluten. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Oh ce Cours, sur le cours Saleya à Nice, Marie-Thé, étale son savoir-faire de spécialités niçoises. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Ostéria Magiargé Vini e Cucina à Bordighera, c’est la vraie cuisine italienne dans un décor de cinéma. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Receta de Jou : Marco Seassau, un ancien cheminot au piano pour partager sa cuisine niçoise. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Les Portraits et les découvertes

Antoine Graff, un artiste spécialisé dans la mise en plis. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Bernard Flipo, médecin malgré lui. Un engagement quotidien. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Denis FERAULT, Proviseur à Paul Augier Nice, est différent, il est MOF. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Gilbert Melkonian, aux manettes de la salle Nikaïa. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Joël Robuchon a présidé le salon Agecotel aux côtés de Paul Obadia pendant 4 éditions. Un homme simple et brillant. Pour lire l’article, cliquez ICI.

La fin des pépins. Henri BESTAGNO, dit Gino, a consacré sa vie aux parapluies et ombrelles. Pour lire l’article, cliquez ICI.

L’empereur de la Socca, Roland DE ZORDO est un personnage incontournable à écouter. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Le Ponant, merveilleux navire à taille humaine pour des croisières idéales. Pour lire l’article, cliquer ICI.

Le yoga des yeux. Conférence pendant le salon Bionazur. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Le nom des MALACARNE est indissociable de l’histoire du RUHL PLAGE, depuis sa création en 1920. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Pierre BORD, a dirigé de nombreux établissements prestigieux, le Négresco, l’Hôtel de Paris, le Richemond, le Royal Évian, Pour lire l’article, cliquez ICI.

Marc Bailliart, ancien directeur régional d’Air-France. Une vie en mouvement. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Découvertes

Mathieu Houlbert artisan créateur de vélo en bois sur mesure, pièce unique et numérotée. Pour lire l’article, cliquez ICI.

MANGEZ MIEUX : UN BIENFAIT POUR VOTRE CERVEAU. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Paul Raymonde Obadia juillet 2019
Photos PRO et amis

COURS SALEYA, GASTRONOMIE, NICE

Oh ce Cours

Oh ce Cours ….

Ne le dites pas à haute voix et très fort sinon votre entourage  pourrait penser que vous êtes en difficulté, en fait il s’agit simplement du  cours Saleya à Nice et de l’illustration de notre  Acomme, Aimer et déguster la vraie cuisine Niçoise.

Rendez-vous au bout du cours Saleya (côté château) pour  y découvrir  « la SOCCA du COURS » et bien d’autres joyaux de la cuisine Niçoise, comme pissaladière, tarte à la tomate, ratatouille, pans bagnats, etc… simplement pour vous mettre l’eau à la bouche.

socca-du-cours

pan-bagnatMarie-the-en-action

De bancs en bancs :

Marie-the-ma-main-a-la-pateLa gardienne du temple de la cuisine Niçoise c’est Marie Thé. Après les bancs de l’école, elle a vite rejoint le banc du cours Saleya des Frères Pisano, les piliers de l’offre de bons produits fruits et légumes depuis 42 ans.
Marie Thé adore faire la cuisine, et, un jour son frère lui propose d’aménager un labo dans le vieux Nice. En 2014, la demande est faite pour obtenir un banc et l’autorisation accordée. Le chemin du paradis de la cuisine niçoise est tout tracé dans son sanctuaire, avec la bénédiction de Sainte Rita.

Les tripes de Madame Mario.

Nous aimons connaitre le pourquoi du comment et c’est avec passion que Marie Thé nous évoque son histoire d’amour avec la cuisine Niçoise :

« Ma Grand-mère tenait « La Taverne du Lycée », je ne la voyais pas car elle travaillait la nuit, mais, j’entendais les commentaires : les seules vraies tripes à la niçoises sont celles de Madame Mario. Elle seule savait comment laver les tripes jusqu’à ce qu’elles deviennent blanches, pour les  cuisiner à la mode niçoise. Ensuite, ma mère, elle savait faire tout avec rien et c’était délicieux. Moi, je ne sais rien faire avec rien, j’ai besoin de tout et je suis généreuse, je n’étale pas les oignons avec un pinceau je les dépose généreusement sur la pâte ».

socca-mari-theAidée par Patrick, son mari, le maitre pour la socca celui-ci  veille à la bonne synchronisation entre le labo et le Cours Saleya.
Des fondamentaux aux incontournables
Vous apprécierez les fondamentaux  de la cuisine niçoise. la socca, la pissaladière, la tarte à la tomate, les pans bagnats (servis dans un pain rond ou en baguette (recommandation de Marie Thé), la ratatouille, les farcis, la tourte de blettes. Mais aussi en fonction des saisons, la merveilleuse salade de poulpe, les délicieux encornets farcis, la daube avec les cèpes, les capuons (choux farcis) et la soupe au pistou. Pour Marie Thé, c’est un plat d’été, mais à son grand regret on le lui demande l’hiver !)

Qui apprécie quoi ?

Etrangers et soccaSelon Marie Thé, les touristes sont les  plus nombreux, les niçois eux, viennent et surtout reviennent le samedi et le dimanche, car ils apprécient la tradition culinaire. Les touristes aiment bien ce qui se mange sur le pouce, pissaladière, salade de poulpe et bien sûr la socca, source de nombreuses questions dans toutes les langues et au hit-parade du produit le plus photographié. Je pense que dans peu de temps on aura de la Socca à Pékin !

Un PCO à 50 € !

Qu’ès aquo ? un PCO, c’est un Plan Culinaire Occasionnel. Il vous arrive souvent d’inviter un couple d’amis et de ne pas avoir le temps de mettre les petits plats dans les grands. Alors, bannissez les multiples formules et rendez-vous chez Marie thé. Voici le menu que PRO vous propose avec sa valorisation :

tarte-pissaladiere
Ratatouille/ Tarte à la tomate/Pissaladière/ Salade de poulpes

Pour l’apéritif :   à partager 2 parts de tarte à la tomate, une pissaladière nature et une pissaladière avec du pissalat  (sorte de crème d’anchois) soit 8 € avec la remise quantitative 7 €.
Entrée : La merveilleuse salade de poulpe, pour 4 il faut en prendre 600 grammes soit 15 €.
Pour suivre, un assortiment de farcis, pour 4, il en faut 16, soit environ 20 € en fonction de votre choix.
Et pour le dessert, comme vous êtes niçois, Marie Thé vous propose 2 parts de  tourtes detourte-de-blette blettes sucrées (à partager, car c’est copieux), 8 €.
Au total pour 4 personnes  50 € plus boissons. TRÈS IMPORTANT, succès garanti à condition que vous suiviez les préconisations de Marie Thé pour les mises à température.

Le conseil de PRO, remplacez les farcis par les encornets farcis à la niçoise, c’est succulent avec un peu de riz blanc . Pour les végétariens faites le plein de ratatouille.

Bloc note pour tout savoir

« SOCCA du COURS »  à Nice cours Saleya, côté est, en face la « Civette ».
Ouvert du mercredi au dimanche de 9h30 à la fin du marché. Parking SALEYA.
Tel pour commande 06 13 56 29 63. Espèces ou chèques seulement.
Fermeture annuelle en novembre.
Le dernier conseil de PRO : Ne commandez pas  à Marie Thé « de la socca pour emporter », vous serez fusillés sur le cours ! la socca se déguste sur place avec les mains.
Enfin ce que vous ne savez pas : Marie Thé aime tout faire, elle aurait pu être coiffeuse, maquilleuse, bricoleuse, demandez-lui un conseil, elle sera ravie de vous répondre.

A très vite pour la suite.
PRO Juillet 2016