BIO, DECOUVERTE, GASTRONOMIE, RESTAURANT, SANTE

DAME NATURE, le restaurant Bio-gourmand à Saint-Laurent-du-Var

DAME NATURE, le restaurant Bio-gourmand à Saint-Laurent-du-Var.

Voici la découverte du restaurant DAME NATURE créé en 2001 par Fabienne et Michel VILAIN précurseurs du «Bien–manger». Leur devise :

 « Que ton aliment soit ton seul médicament », Hippocrate (460 – 370 av JC) et de rajouter, qu’il soit compatible avec le plaisir. Le ton est donné.

À cette époque, c’était un challenge, car le BIO n’était pas dans l’air du temps.

Le restaurant précédent (Madame Nature) avait déjà une tendance « saladerie–végétarienne », en le transformant, DAME NATURE propose des plats « bio ».

Nous sommes accueillis très chaleureusement par FABIENNE ET MICHEL VILAIN, les créateurs de cet établissement dont la complémentarité est parfaite.DAME NATURE MICHEL ET FABIENNE

Michel : a une expérience complète dans le métier de la restauration à Paris, Charlot 1er, la Tour d’Argent, puis en province et notamment à Nice avec l’ouverture du Beau Rivage.

Fabienne : c’est une sorte de multicarte polyvalente qui peut aussi bien faire du commerce que de l’administratif tout en aidant, à l’époque, ses parents au piano-bar le « Valentino »  à Nice.

L’aventure commence, mais les débuts ne sont pas simples. Le BIO n’est connu que par un faible pourcentage de la population et a une connotation « macrobiotique  »  bon, mais léger.

C’est pour cela qu’à ses débuts, le restaurant était fréquenté uniquement par des femmes ! Les conjoints ne venaient pas, car ils craignaient de ressortir avec la faim. Quant aux repas d’affaires, impensables !

En véritables professionnels ils modifient leur stratégie. Ils partent du principe que le BIO pouvait être aussi gourmand, alors, ils introduisent la viande, comme le filet de bœuf, les poissons et différents  desserts et  proposent même des profiteroles au chocolat. Ils sont les premiers à oser les graines germées et le quinoa.

FABIENNE nous raconte une anecdote : un jour, un client prend place sur la terrasse avec vue sur la plage et avant de passer la commande pose la question suivante : pensez-vous que j’aurais assez à manger ? À la fin du repas, Fabienne se souvient de ses propos. Il avait appelé des amis et leur disait que le lieu était magnifique et que le restaurant Bio était formidable !

Ils transforment complètement la décoration, celle-ci est superbe et plus en harmonie avec la nature. Une terrasse face à la mer très bien aménagée. Le résultat est excellent, mais de plus, MICHEL a une exigence, il souhaite que les clients se souviennent du restaurant, mais aussi des toilettes !Ça vaut le détour, elles sont d’une grande beauté !

Au cours du temps, certains restaurants ajoutent quelques plats BIO à leur carte, aussi DAME NATURE se diversifie vers le Vegan, le sans gluten et propose des produits de substitution aux personnes ayant des allergies, il suffit de le demander.

Qui vient chez Dame nature et que manger ?

La clientèle est très diversifiée, mais tout le monde y trouve son bonheur. Une clientèle fidèle, les enfants mangent comme les grands, mais avec une quantité et un prix adaptés, ainsi que les étrangers qui ont des exigences.

La carte est très éclectique avec :

ENTRÉES dont le prix s’échelonne de 9 à 14 €, nous avons testé les Samoussas de légumes et leur salade croquante, sauce fromage blanc de soja et herbes fraîches.

LES VIANDES ET POISSONS de 24 à 41 €. Nous vous recommandons le Dos de Cabillaud en vapeur douce au « Vitaliseur de Marion », aïoli vert, œuf dur et ses légumes ou, pour les amateurs de viande, Le Tartare de Bœuf (200 g) Classique ou Aveyronnais, préparé devant vous, avec salades et pommes de terre.

LES SALADES   de 17 à 24 €. Vous pouvez opter seulement pour une salade, prenez La Maxi Salade Méditerranéenne, c’est un repas complet.

PLATS VÉGÉTALIENS  19 €. Si vous êtes végétalien et adepte du sans gluten, nous avons retenu les Lasagnes végétaliennes, gratin de Lasagnes à la bolognaise de Tempeh, Tofu fumé et légumes du moment, salades.

DESSERTS : de 9 à 13 €, nous avons succombé aux Profiteroles, mais vous avons choisi la petite taille, car il existe pour les super gourmands une grande taille. Cependant, nous étions tentés aussi par le sablé aux pommes rôties, caramel de beurre salé, crème épaisse.

VINS : la carte des vins est fabuleuse, chaque producteur est sélectionné avec attention. Lors de notre repas, nous avons dégusté un côte du Rhône rouge Bio, DOMAINE JULIEN DE L’EMBISQUE, vignoble situé à Bollène. Les propriétaires récoltants vous le proposent dans les trois couleurs.  

Si vous préférez le menu à 39 € vous aurez le choix entre deux entrées, deux plats et deux desserts.

Et enfin chaque jour, le plat du jour à 19 € ou la suggestion en fonction du retour du marché. Lors de votre visite, la proposition : Filet de julienne rôti et ses petits légumes croquants, quinoa à la vinaigrette d’agrumes pour 19 € ou la Sole fraîche française (plus ou moins 450 g) drillée ou meunière, poêlée de légumes de saison pour 37 €.


La carte change toutes les saisons et c’est une décision collégiale avec le chef GILLES TAMBURLIN qui est aux commandes depuis 14 ans.

Dame Nature pourrait appartenir au locavorisme ¹ et affiche la liste de ses fournisseurs qui sont principalement locaux (Antibes, Grasse, Vence, Menton…)

Ce restaurant fait partie des Maîtres-Restaurateurs, qui est une garantie de l’utilisation de produits frais et surtout d’une cuisine entièrement faite maison

Label Tourisme et Handicap, Une toque au Gault & Millau

Pour tout savoir :

167 Promenade des Flots Bleus Atoll Beach
06700 Saint-Laurent-Du-Var tél. : 04.92.27.15.45. Fermé le dimanche soir et lundi. Réservations http://www.restaurant-damenature.com/reservations

Très pratique, le parking à 150 mètres. Le restaurant possède deux entrées, une par côté mer, l’autre côté route.

Enfin, quand Fabienne et Michel ne mangent pas à leur restaurant, voici leurs adresses préférées :

«VEGAN GORILLA» 7 rue du Lycée 06000 Nice 04.93.81.32.98. «LE COMPTOIR BIO»  5, rue Miron, 06000 NICE 04.93.92.55.94. «KAMOGAWA» restaurant japonais 18 rue de la Buffa 06000 Nice 04.93.88.75.88

PRO Paul et Raydo Obadia mars 2018

¹ un mouvement prônant la consommation de nourriture produite dans un rayon allant de 100 à maximum autour de son domicile

 

DECOUVERTE, Nice, SPECTACLE

LES JOURNÉES DE LA FEMME À NICE

Pour faire suite à notre article sur la journée de la femme et l’animation au NEGRESCO (cliquez ici),  nous avons voulu le compléter en vous proposant un programme très intéressant mis au point par la ville de Nice sur le thème : « La place des Femmes dans l’Art et la Culture ».

Cependant, avant de vous donner les lieux, horaires et thèmes, nous nous sommes interrogés sur l’historique de quelques droits de la femme.

Le permis de conduire :

En France, le premier examen du permis de conduire a eu lieu en août 1889. Il faut attendre  huit ans pour que  la Duchesse d’UZÈS soit la première femme à obtenir son petit papier rose !

Ouvrir un compte en banque :

C’est seulement  le 13 juillet 1965 que les femmes ont pu gérer leurs biens, travailler et ouvrir un compte en banque à leur nom sans l’autorisation de leur époux. En effet depuis 1804,  le Code Napoléon consacrait l’incapacité juridique de la femme mariée!

Droit de vote des femmes :

C’est très intéressant, car en général on pense que la France, pays de l’égalité et de la liberté, ce droit est ancien. Pas du tout !

Nouvelle-Zélande, en 1893, est le premier pays à accorder le droit de vote. En 1902, ’Australie suit en 1906 puis,  ces mesures s’étendent réellement dans le monde,  les pays scandinaves, la Russie soviétique l’autorise en 1918, les États-Unis en 1920 et la Grande-Bretagne en 1928 et le premier pays musulman c’est la Turquie, en 1930. Et la France ? Il faut attendre le 23 mars 1944 pour que  l’Assemblée consultative, siégeant à Alger, adopte le principe du droit de vote des femmes par 51 voix « pour » et 16 voix « contre ».  Le 21 avril 1944, une ordonnance ratifie ce texte qui, à l’article 17, prévoit le vote des femmes et leur éligibilité.

Cela étant rappelé, voici le programme de cette semaine consacrée aux Journées de la Femme.

LUNDI 5 MARS

OPÉRA DE NICE > 18H30 : Ballet, un pas de deux classique.¹

MARDI 6 MARS

BIBLIOTHÈQUE MUNICIPALE>10H : Visite guidée à la bibliothèque sur le thème : Porte ouverte sur le monde ¹

CUM >16H : Conférence sur La littérature et les Femmes : de l’ombre à la lumière par l’écrivaine Martine Gasquet Daugreilh. ¹

MERCREDI 7 MARS

BIBLIOTHÈQUE  MUNICIPALE   >10H : Visite guidée à la bibliothèque sur le thème : Porte ouverte sur le monde ¹

THÉÂTRE LINO VENTURA > 14H : 99 femmes, spectacle danse, théâtre et musique. Présentation d’une étape de travail dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes et du festival Femmes en scènes Entrée libre sur réservation à rp@entrepont.net et  04 83 39 11 60.

JEUDI 8 MARS

HÔTEL DE VILLE / SALLE CHÉRET > 10H : Table ronde sur Les femmes niçoises dans l’histoire de la culture de notre ville, animée par André Peyrègne, ancien directeur du conservatoire de Nice, et intervention sur Les Femmes et l’opéra par Melcha Coder, présidente des associations L’aron, Contre-ut et L’art pour la vie

PALAIS LASCARIS

>11H :  Visite guidée sur La présence de la femme dans la création artistique, du passé à nos jours. Entrée libre sur réservation au 04 93 62 72 40

>16H :  Visite guidée sur La présence de la femme dans la création artistique, du passé à nos jours en langue des signes française

MAMAC > 14H30 :  Visite guidée de l’exposition temporaire Lig Magor et de la collection permanente de Niki de Saint Phalle. Visites menées par les équipes du MAMAC.

BIBLIOTHÈQUE MUNICIPALE > 15H : Conférence sur Scandales à Orsay, l’image de la femme dans l’art du XIXe siècle par Agnès Dumartin

MAMAC > 15H30 : Atelier en famille de l’exposition sur Niki de Saint Phalle
Entrée libre sur réservation à mamac@ville-nice.fr

CUM >16H : En partenariat avec le festival Femmes en Scènes organisé par Françoise Nahon Conférence sur La femme chez Fellini: entre profane et sacré par Christiane Golesi.¹

CINÉMATHÈQUE
>18H : Présentation du film Danielle Darrieux, une femme moderne par l’auteure Clara Laurent

>18H30 : Projection du film Ça ira mieux demain de Jeanne Labrune
3€ la séance et 2,5€ pour les abonnés

VENDREDI 9 MARS

MAMAC

>14H30 : Visite guidée des expositions de Lig  Magor et Niki de Saint Phalle
Entrée libre sur réservation à mamac@Ville-nice.fr

>15H30 Atelier en famille sur Niki de Saint Phalle. Visite proposée en langue des signes française. Entrée libre sur réservation à mamac@Ville-nice.fr

AUDITORIUM DU MAMAC > 19H : Concert/lecture sur le thème Muses et compositrices, Portraits de femmes, par l’actrice Natacha Regnier, accompagnée du duo piano/violon George Sand et de la pianiste Marie-Josèphe Jude. Lectures de lettres de Clara Schumann, George Sand à Chopin, et de compositeurs écrivant à leur muse, Liszt. Debussy…¹

SAMEDI 10 MARS

MAMAC >10H : Atelier en famille sur Niki de Saint Phalle

PARC PHOENIX / SALLE LINNÉ > 19H : Gala Cultur’Elles, danses, chants et présentation d’actions en faveur des femmes par l’association Éveil ton art Entrée libre sur réservation à maty.diouf@ville-nice.fr et 04 97 13 41 30

DIMANCHE 11 MARS

GALERIE DES PONCHETTES > 11H : Visite guidée de l’exposition Dominique Ghesquière.¹

PALAIS LASCARIS > 11H : Visite guidée sur La présence de la femme dans la création artistique, du passé à nos jours. Entrée libre sur réservation au 04 93 62 72 40

*1 Entrée libre dans la limite des places disponibles

BONNES FÊTES MESDAMES

PRO (Paul et Raydo Obadia) mars 2018.

Photo Pixabay

BIO, DECOUVERTE, GASTRONOMIE, HÔTEL, MODE, Nice

8 mars 2018

8 mars

Cela ne vous évoque rien ? Alors vous êtes impardonnable, car c’est la journée internationale de la femme et  nous allons vous donner un bon tuyau pour vous racheter. Mais avant,

Sans faire trop d’histoire.

C’est aux  États-Unis le  28 février 1909 que la première journée de la femme a eu lieu. Rapidement e c’est le 19 mars 1911 que la première journée internationale des femmes eut lieu et notamment en Europe et parmi les revendications, cela semble incroyable, on recensait  le droit de vote et le droit de travailler !

Il faut attendre  1917 que soit fixée la date du 8 MARS comme journée de la femme et ce n’est qu’après la seconde guerre mondiale  que  la journée internationale de la femme devint une tradition. La charte des Nations Unies signée à San Francisco en 1945 proclame l’égalité des sexes en tant que droit fondamental de la personne humaine.

Aujourd’hui, c’est devenu une tradition et à travers le monde, des manifestations sont organisées pour célébrer cette journée dédiée à la femme.

Alors , que faire pour ne pas faillir à la tradition ?

Nous allons vous présenter une voie originale proposée par le NEGRESCO.

Rappelons que cette prestigieuse institution possède le label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV) qui est une marque de reconnaissance de l’État mise en place pour distinguer des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence. Naturellement, Le NEGRESCO s’est adressé à une entreprise qui a le même label dans le secteur « Cosmétiques et parfumerie ».  Il s’agit d’ Alban MULLER, l’expert de la beauté naturelle pour fêter la « JOURNEE DE LA FEMME« ,

« Alban MULLER avant tout le monde, choisit le 100% végétal dès 1978, éclairé par les dangers des dérivés pétrochimiques, il préfère recourir aux plantes, ressources renouvelables et bénéfiques dont il va étudier scientifiquement les propriétés .Dès cette époque, alors que la cosmétique est essentiellement chimique, il perçoit les infinies possibilités des plantes appliquées sur la peau et cultive leurs bienfaits dans des extraits sans cesse perfectionnés. »

Une journée anti-stress au chocolat.

Si cela vous tente, le 8 mars au Negresco :

de 14h00 à 20h00 un vrai soin super gourmand, un moment de plaisir intense autour de la pose d’un masque visage au chocolat cru pour redonner de l’éclat au teint suivi d’une mise en beauté.

Pour en savoir un plus, il s’agir extrait cosmétique de chocolat cru bio fabriqué à basse température pour préserver toutes les molécules actives. Le résultat, c’est que le produit final est 7 fois plus concentré que le cacao classique. Ses vertus : énergisant, anti-oxydant, anti-stress.

De 20h30 à 23h, rendez-vous au bar pour bénéficier des conseils d’experts pour prendre soin de sa peau. Plongez dans l’univers sensoriel de la marque autour d’un bar à textures. Une dégustation de chocolat cru sera également proposée.

 

Une seule petite contrainte il faut s’inscrire auprès du service Concierge, places limitées pour tous les clients résidents ou extérieurs, mais ayant une chambre ce jour-là ou une réservation à la Rotonde ou Chantecler ou au Bar le 8 mars. À vous de décider, c’est une fois par an !

http://www.hotel-negresco-nice.com

Contact Téléphone : +33 (0) 4 93 16 64 00

par e-mail :
Les réservations : reservations@lenegresco.com
Le Chantecler : chantecler@lenegresco.com
La Rotonde : rotonde@lenegresco.com
La conciergerie : concierge@lenegresco.com

Et si par hasard, vous ne pouvez pas être disponible ce jour-là, à toutes les femmes : Bonne fête.

Pro (Paul et Raydo Obadia) mars 2018

Photos Negresco/Pixabay/Pro