EXPOSITION AU GRIMALDI FORUM

Comme chaque année, le GRIMALDI FORUM,  nous présente sa grande exposition de l’été. Après la Chine en 2017, c’est un sujet fascinant qui sera présenté :

L’or des Pharaons.

GF IMAGE generique

La Commissaire de l’Exposition Christiane ZIEGLER, qui est, entre autres, Directrice honoraire du Département des Antiquités Égyptiennes du Musée du Louvre, précise d’emblée : on entre dans l’histoire ce n’est pas une leçon d’histoire.

Une collection fabuleuse constituée par 150 chefs d’œuvres du musée du Caire, dont certains sortent pour la première fois. De nombreuses pièces sont rajoutées à ces trésors venant d’Autriche, Belgique, France et d’Italie.

GF PECTORALVous saurez tout sur les techniques pour extraire l’or et l’isoler. Vous ferez connaissance avec tous les personnages qui gravitent autour de ce filon, depuis le prospecteur jusqu’au Pharaon, en passant par le joaillier. Vous assisterez au procès des pilleurs de tombes qui tenteront de se justifier, nous ne vous en disons pas plus…

Comme toujours, la scénographie est exceptionnelle pour vous faire plonger dans un passé ancien en suivant les différentes salles :

GF BRACELET

La Salle de L’Eldorado
Les Techniques de L’Orfèvrerie
Le Pillage des Tombes
Le Moyen Empire
Troisième Période Intermédiaire

Et pour les enfants tout a été prévu avec des activités pédagogiques :

LES ATELIERS JEUNESSE

Chaque atelier pédagogique (25 enfants maximum par groupe) comprend une visite ludique de l’exposition « L’Or des Pharaons, 2500 ans d’orfèvrerie dans l’Égypte ancienne », et une initiation aux arts plastiques dont le but est de développer la créativité chez les enfants en recourant à différentes techniques et en étudiant un certain nombre d’œuvres de l’exposition.

egyptian-159708_1280 copieLundi : je sculpte un masque de momie
Mardi : je dessine sur papyrus
Mercredi : je reproduis le visage d’or du pharaon
Jeudi : j’écris en hiéroglyphes
Vendredi : je réalise mon amulette

Uniquement du 9 au 20 juillet 2018;

Tarifs des ateliers : Visite exposition + stage art plastique 19 €  ou 85 € pour cinq jours

Renseignements et réservation Billetterie du Grimaldi Forum +377 99 99 3000 – ticket@grimaldiforum.mc http://www.grimaldiforum.mc

Notre conseil malin : utilisez les préventes pour un tarif préférentiel à 6 € au lieu de 11 € jusqu’au 30 juin 2018.

Notre conseil pratique : prévoyez une petite laine, l’exposition est très bien climatisée.

Pour presque tout savoir :

Dates : du 7 juillet au 9 septembre 2018
Horaires :  ouvert tous les jours de 10h00 à 20h00
Nocturnes les jeudis jusqu’à 22h
Plein tarif = 11 €.
Tarifs réduits :

Groupes (+ 10 personnes) = 9 € 
Étudiants (-25 ans sur présentation de la carte) = 9 €
Seniors (+65 ans)= 9 € –
GRATUIT pour les moins de 18 ans
Pour tous les visiteurs munis de leur billet SNCF du jour : 9 €
Visites guidées = 9 €, tous les jeudis et dimanches à 14h30 et 16h30 dans la limite des places disponibles (maximum 25 personnes)
Audioguides = 5 €

Accessibilité : Exposition accessible aux personnes handicapées moteur et à mobilité réduite
Billetterie Grimaldi Forum Tél. +377 99 99 3000 – Fax +377 99 99 3001 – E-mail : billetterie en ligne ticket@grimaldiforum.mc et points de vente FNAC.
Catalogue de l’exposition : Format : 24 X 28 cm. Textes en français. Prix public édition brochée 29 €. Date de publication : Juillet 2018. Éditeur HAZAN.

Naturellement, nous ferons un reportage sur notre visite début juillet 2018.

PRO (Paul et Raydo Obadia) juin 2018

Photos Grimaldi Forum et Pixabay

ESCAPADE DANS LE VAR

Escapade dans le var.

Nous avions reçu un cadeau original : un week-end dans un Relais & Château de notre choix.

Nous avons opté pour un endroit merveilleux dans le var afin de passer un magnifique week-end. Il s’agit d’un hôtel cinq étoiles Relais & Château au Lavandou, le Club de Cavalière.

Dès notre arrivée, nous avons été séduits par toutes les facettes de cet endroit.

CLUB DE LA CAVALIERE VUE CHAMBRE-1Tout d’abord sa situation insoupçonnée lorsqu’on arrive dans le Lavandou. Aucun signe extérieur ne nous permet de deviner que nous pénétrons dans un lieu enchanteur. Une très belle bâtisse, d’inspiration toscane, située à l’ouest du Cap Nègre et face aux îles du Levant et de Port Cros, à 30 km de Saint-Tropez, en direction d’Hyères. Nous avons été sous le charme de la douceur de vivre et cet endroit discret et reposant.

CLUB DE LA CAVALIERE CHAMBRELes chambres sont décorées, avec goût et raffinement et possèdent tous les services requis pour un tel établissement. Le hasard n’a pas de place dans le détail des finitions, tout est pensé pour goût et utilité pour nous combler. Nous avons admiré la vue depuis notre terrasse, nous n’avons pas pu résister à l’appel de la plage.

 

Au milieu des pins parasols, un sable d’une extrême finesse nous permet de goûter la douceur de la grande bleue.

CLUB DE LA CAVALIERE LA PLAGE

Cette alchimie résulte de l’action d’une équipe conduite de façon professionnelle par Marielle et Édouard RUCHTI, les Maîtres de Maison, depuis 27 ans. Ils sont d’authentiques spécialistes de ce secteur et accueillent tous leurs hôtes, avec une attention particulière. Marielle est attentive à tous les détails quant à Édouard, il se plaît à dire que leur volonté est de créer une « atmosphère familiale et sympathique ».

Et voici un élément essentiel du succès : la restauration.CLUB DE LA CAVALIERE A TABLE

Tout est conjugué pour être parfait. La situation du restaurant « La Vieille Fontaine », idéalement situé sur une terrasse, face à la mer. Le service de qualité, avec un soin particulier accordé à la tenue vestimentaire. Enfin, un chef exceptionnel en la personne de Marc Dach, d’origine alsacienne. C’est en Allemagne que Marc Dach débute dans le milieu culinaire professionnel, au Traube Tonnbach (***). , Marc Dach fait ses classes chez les plus grands, de Gérald Boyer à Reims (***) à Nandron (**) à Lyon, puis Michel Guérard à Eugénie-les-Bains (***). En 1991, Marc Dach pose ses valises dans les cuisines de l’hôtel Le Grand Cœur (****) à Méribel, célèbre station de ski française. L’hôtel travaille de pair avec L’Hôtel Club de Cavalière (*****) au Lavandou, sur la Côte d’Azur. La qualité des produits est un impératif du chef qui est d’une exigence redoutable.

Voici quelques illustrations de ce que nous avons dégusté.

CLUB DE LA CAVALIERE RESTAURANT

Quelques informations complémentaires.

CLUB DE LA CAVALIERE RESTAURANT PISCINECe relais et château compte 37 chambres climatisées, un salon avec terrasse et bar. Nous avions découvert la plage, mais nous avons également testé la piscine chauffée à 28° ainsi que le Jacuzzi, mais nous avions également à notre disposition un Spa Wellness dédié aux soins du corps, du visage et aux massages, avec une salle de remise en forme, des douches « pluie » relaxantes ainsi qu’un hammam. Il ne faut pas moins de 95 personnes pour mener à bien les objectifs ambitieux de cet hôtel de charme. Tél. : +33 4 98 04 34 34  cavaliere@relaischateaux.com  SITE INTERNET DE L’HÔTEL

Hôtel le Club de Cavalière & Spa, 30 Avenue du Cap Nègre, 83980 Le Lavandou

Logo_Relais_et_ChateauxUn rappel sur les Relais & Châteaux.

Créée en 1954, c’est une association de 550 hôtels et tables d’exception, tenus par des hommes et des femmes indépendants, tous animés par la passion de leur métier et très attachés à l’authenticité des relations qu’ils établissent avec leurs clients.

Les membres de Relais & Châteaux ont le profond désir de protéger, faire vivre et valoriser la richesse et la diversité de la cuisine et des cultures hospitalières de la planète. Ils ont porté cette ambition, comme celle de la préservation des patrimoines locaux et de l’environnement, au travers d’un Manifeste présenté à l’UNESCO en novembre 2014.

Ambition : Être bien davantage qu’une association, défendre une éthique du partage de l’art de vivre, des savoir-faire et de la protection des territoires et des cultures locales. Les trois principes de cette association :

L’humanisme : Chaque maison œuvre dans le respect des hommes et des femmes qui incarnent les lieux et leur culture.

Le partage : Chaque maître de maison transmet sa passion à ses équipes et ses clients.

L’engagement : Relais & Châteaux contribue à enrichir l’histoire de l’hospitalité et de la cuisine.CLUB DE LA CAVALIERE ENTREE

Paul et Raydo Obadia (PRO) Juin 2018

Photos PRO

 

JAPON chapitre 3

Un quartier à découvrir à TOKYO : Roppongi Hills, l’un des plus beaux.

Tokyo  compte pas moins de treize millions d’habitants, le chiffre grimpe autour de quarante millions d’habitants dans l’agglomération, formant ainsi la plus grande mégapole au monde, emmagasinée dans une structure architecturale sans pareil.

Implanté sur une colline au cœur du quartier de Minamoto, le complexe de Roppongi Hills se déploie autour de la TOUR MORI, un des gratte-ciel les plus élevés de la capitale avec ses cinquante-quatre étages et ses deux cent trente-huit mètres de haut. Une vue à 360° sur toute la mégapole japonaise.

vue générale

C’est dans ces nouveaux quartiers que se trouve l »ATELIER de notre ami Joël ROBUCHON. Roppongi Hills 106-0032 Tokyo, Minato, Roppongi, téléphone : +81 3-5772-7500JOEL ROBUCHON 2

JOEL ROBUCHON 3

L’idée de L’Atelier de Joël Robuchon a certainement été inspirée, entre autres, par les comptoirs de sushi où les maitres japonais préparent leur cuisine face à leurs clients. Il était juste que le premier Atelier de Joël Robuchon voit le jour en 2003 à Tokyo. Un concept sublimement simple ; une cuisine ouverte sur un comptoir de 40 places assises et plusieurs tables hautes permettent aux clients d’observer la préparation des plats et de composer leur menu selon leur appétit puisque la carte propose des grands classiques sous forme de petites portions.

 

À proximité de la tour et du restaurant, on trouve une œuvre à voir absolument : il s’agit en fait d’une réalisation mondialement connue portant le nom de « maman » créée par la sculptrice et plasticienne française LOUISE BOURGEOIS  en hommage à sa mère.

araignee

Et pour terminer la soirée, une surprise concoctée par nos amis Laurence et son mari Shishi  : une croisière romantique dans la baie de Tokyo.

Très peu connue par les touristes, cette croisière dont le parcours est en forme de cœur est très prisée par les Japonais, vous permettra de découvrir le Rainbow Bridge, le quartier de Odaïba, la tour de Tokyo, l’aéroport d’Haneda et de passer sous le Tokyo Gate Bridge.

 

Un passage obligé nous attendait avant d’embarquer, une photo en uniformeCROISIERE TOKYO PR

Préférez le buffet japonais et vous aurez peut-être la chance d’assister à un mariage ou à un anniversaire. Une opportunité de voir le soleil se coucher dans la baie de Tokyo.

BUFFET JAPONAIS 1

 

Curiosité :

Il devient courant d’être accueilli par un robot dans certains endroits. Pour l’instant, le robot  parle japonais et anglais et répond aux questions posées en  japonais, mais pour d’ici les Jeux Olympiques de 2020, nous sommes persuadés qu’il sera polyglotte. Tout en étant robot, il conserve la tradition japonaise de se courber pour vous saluer avant de vous parler.

À demain pour la suite

PRO Paul Raydo Obadia Avril 2018

Photos PRO

Merci à Laurence Shishido Tél : +81.90.1799.7755

Email : laurenceshishido@gmail.com

MANGEZ MIEUX : UN BIENFAIT POUR VOTRE CERVEAU.

 

Dans la cadre de « NEUROPLANETE », organisé par le magazine Le Point à Nice les 10 et 11 novembre 2017, nous avons eu l’occasion d’assister à des conférences très intéressantes sur le mécanisme complexe du cerveau.

Nous avons souhaité vous faire partager la conférence qui traitait du sujet « Mangez mieux, pensez mieux ». Voici un vaste programme qui nous entraîne dans les méandres de la bonne nutrition et de celle à éviter.

De gauche à droite, JEROME CORDELIER, Rédacteur en chef du magazine Le Point, (1) et trois éminents spécialistes, MICHEL LEJOYEUX(2), Professeur de psychiatrie et d’addictologie, DANIELA COTA (3), Responsable de l’équipe « Balance énergétique et obésité », STEPHANE SCHNEIDER (4), Professeur de nutrition à l’université Côte d’Azur et CHU de Nice.

Le principe de recherche est fondé avant tout sur l’observation, sur des études de corrélation qui mettent en exergue certaines tendances afin de fournir parfois des explications scientifiques.

MANGEZ MOINS : CHOISISSEZ UNE ASSIETTE DE COULEUR ROUGE.

Voici le résultat d’une expérience sur l’utilisation d’assiettes de deux couleurs, les unes rouges, les autres blanches. Les chercheurs constatent une corrélation directe entre la couleur de l’assiette et l’absorption de nourriture. Le groupe qui utilisait les assiettes rouges ingurgitait 18 % de moins que ceux qui avaient des assiettes blanches ! En fait, ce n’est pas uniquement la couleur foncée, mais plutôt le contraste de la couleur entre l’assiette et l’aliment qui conditionnerait la consommation. Un conseil, ne jetez pas tout de suite vos assiettes blanches !

MANGEZ DES CORNICHONS !

Notre cerveau a besoin de psychobiotiques. Les probiotiques sont des bactéries vivantes qui sont importantes dans le maintien d’un système digestif sain et contribuent à stimuler le système immunitaire. Certains probiotiques peuvent également améliorer la santé mentale, et les chercheurs les ont appelés des « psychobiotiques », les molécules de la bonne humeur.

C’est ainsi que l’on recense des menus de bonne humeur et des menus de mauvaise humeur. Les résultats des études font apparaître que les personnes qui mangeaient régulièrement certains aliments comme la choucroute, les cornichons, les pickles, les yaourts, vont faire travailler l’intestin et permettre d’envoyer au cerveau, les molécules de la bonne humeur. Ils sont ce que l’on appelle des psychobiotiques. C’est donc l’association intestin-cerveau qui va entraîner le cerveau à créer des molécules de la bonne humeur, qu’il ne peut pas fabriquer sans l’aide de l’intestin.

À l’inverse, la consommation de hamburgers, de sodas de frites génère plus de risques de dépression, pour les raisons inverses.

Les attentes du cerveau :

Tout d’abord le besoin de se nourrir, car c’est la condition de la survie de l’espèce. Cependant nous sommes surexposés à une multitude d’aliments qui, une fois digérés deviennent des nutriments bases de la fabrication d’hormones qui nous rendraient plus au moins heureux. Cependant une surexposition d’aliments, peut conduire à l’obésité. Un français sur deux est obèse ou en surpoids.

Alors, mettez en application les deux mots clefs d’une bonne alimentation :

NOUVEAUTÉ ET LENTEUR.

Le professeur Lejoyeux rappelle le principe de l’effet Coolidge. L’histoire se passe lors d’une visite de l’un des Présidents des États-Unis, Calvin Coolidge et de sa femme, Mme Coolidge dans un élevage de poules et de coqs, Mme Coolidge demande à l’éleveur de volailles comment il obtient autant d’œufs fécondés avec si peu de coqs. L’agriculteur explique que chaque coq féconde chaque jour une dizaine de poules : expliquez comment faire à Monsieur Coolidge ! s’exclama la femme du président.

Le président des États-Unis demande combien de poules sont présentées à chaque coq et veut savoir si chaque coq féconde toujours la même poule.

– Non, dit l’éleveur. Chaque coq a tous les jours plusieurs poules à sa portée. Et on essaie de lui présenter le plus possible de poules différentes pour le garder motivé.

 Expliquez-le à Madame Coolidge, rétorqua le Président des États-Unis.

Donc, variez les plaisirs en variant votre alimentation. Pas d’auto mortification, pas de régimes qui vous rendent triste. Pas le même plat tous les jours. Manger des aliments qui contiennent des omégas 3. Adoptez le principe de deux portions de poisson par semaine et beaucoup moins de viande rouge. Et surtout pas de jeûne pour un malade, c’est une démarche criminelle.

Réduisez la consommation de sel, aujourd’hui la moyenne est de 9 grammes par jour, si on baissait la consommation de sel à 6 grammes on éviterait 35 000 morts par an. L’objectif à atteindre est de 3 grammes par jour. Petit conseil personnel que nous avons adopté, quand vous avez envie de rajouter du sel, pensez au citron, vous le constaterez cela agira comme un exhausteur de goût.

Privilégiez l’alimentation de type méditerranéenne.

Pour être heureux, ne négligez pas la sérotonine, c’est le neuromédiateur de l’apaisement, du bien-être et de la préparation au sommeil : en clair grâce à elle, c’est la « Zénitude ». Elle est fabriquée à partir d’un acide aminé, le Tryptophane. Ce Tryptophane est abondant dans le soja, les légumineuses et les œufs, noix, noisettes ou amandes et surtout le chocolat noir bio. Le tryptophane est un acide aminé essentiel précurseur de la sérotonine.

THÉ OU CAFÉ.

Pour satisfaire le deuxième aspect de la bonne alimentation, la lenteur, choisissez le thé.

En effet, l’absorption du café est trop rapide alors que le thé vous invite à ralentir, à méditer et vous oblige à vous fixer sur l’instant présent.

Cette lenteur est un élément essentiel de l’appréciation des aliments et leur digestion.  Donnez du temps au cerveau pour qu’il analyse ce que vous mangez. Pas de repas sur le pouce, ou en 4e vitesse, la lenteur fait partie intégrante de notre système de nutrition, et surtout, ne dites pas « je n’ai pas le temps », prenez-le, votre cerveau et votre système digestif vous diront MERCI.

PRO Paul Raymonde Obadia novembre 2017.

Photos PRO/PIXABAY

  1. Jérôme Cordelier Rédacteur en chef, Le Point. Diplômé de l’Institut d’études politiques (IEP) de Paris et du mastère Médias de l’ESCP Europe, titulaire d’une maîtrise en droit privé (Paris II), il a travaillé au Nouvel Observateur et au Nouvel Économiste avant d’intégrer Le Point. Auteur de cinq livres, après avoir été grand reporter au service société, il est rédacteur en chef depuis quatre ans, en charge des éditions locales ainsi que du contenu éditorial des forums..
  2. Michel LEJOYEUX Professeur de psychiatrie et d’addictologie est professeur de psychiatrie et d’addictologie à l’université Paris 7. Il préside la Société Française d’Alcoologie et il dirige les services de psychiatrie et d’addictologie des hôpitaux Bichat et Maison Blanche. Auteur de nombreux ouvrages à succès, il publie en 2016 « Tout déprimé est un bien portant qui s’ignore » (JC Lattès, 2016) dans lequel il livre les clés d’un mode de vie anti-déprime, sans médicaments, sans chimie, ni molécules du bonheurL’ouvrage devient rapidement un best-seller et l’éminent psychiatre écrit la même année « Les quatre saisons de la bonne humeur » (JC Lattès), un programme précis et pratique de l’hiver à l’automne pour faire le plein d’optimisme et d’énergie. Entre nourriture, exercices, loisirs et conseils psychologiques, Michel Lejoyeux nous propose des techniques stimulantes qui révolutionnent en douceur la chimie de notre cerveau et l’état physiologique de notre corps, éloignent la déprime et augmentent notre résistance ainsi que notre santé.
  3.  Daniela COTA Responsable de l’équipe « Balance énergétique et obésité » dirige depuis 2008 l’équipe de recherche « Balance énergétique et obésité », au Neurocentre Magendie à Bordeaux (INSERM U1215). Elle y étudie le cerveau pour comprendre les clefs de l’obésité et du diabète. Cette spécialiste du surpoids s’intéresse plus particulièrement à l’étude des mécanismes impliqués au niveau cérébral dans la détection et l’intégration des nutriments et des hormones, qui régulent le comportement alimentaire, le poids corporel et le métabolisme. Alors que l’obésité est aujourd’hui un problème de santé publique majeur et qu’aucune option thérapeutique efficace n’est encore disponible, Daniela Cota et son équipe tentent d’identifier de nouvelles cibles pour le traitement pharmacologique de cette pathologie.
  4. Stéphane Schneider Professeur de nutrition à l’université Côte d’Azur et CHU de Nice. Ancien président du Collège des Enseignants de Nutrition des Facultés de Médecine de France, il s’intéresse à la prévention des maladies notamment neurodégénératives par l’alimentation. Il travaille également sur la dénutrition des patients atteints de maladies chroniques comme celles de l’intestin et le cancer. Dans le même temps, il préside le Conseil Scientifique de la Nutrition de la Ville de Nice (CSN) qui a pour objectif de prévenir les troubles de l’état nutritionnel comme l’obésité infantile et d’améliorer la santé des écoliers.

 

Foire de Nice coups de cœur n° 6

Notre slogan cette année, c’est dix jours pour tout changer. C’est une promesse ambitieuse si on décide de tout changer, c’est pourquoi aujourd’hui, nous vous proposons de modifier votre environnement en ajoutant un élément de décoration.

Nous avons choisi en parcourant les allées des objets qui ont attiré les visiteurs

SI vous êtes adepte du  recyclage, vous aimerez  les productions d’ Olivier Beth, un artisan niçois dont les meubles sont réalisés avec des bois récupérés : palettes de transport, bois de construction, bois de coffrage dans une démarche éco-responsable respectueuse de l’environnement.

Chez Deco Design, la commode a beaucoup plu.

Chez Schanewald Thierry nous avons trouvé une élément de décor très coloré

Chez Urban design, vous chercher ce qu’il vous faut.

Nous avons trouvé un restaurant qui avait fait un effort pour sa décoration, comme quoi il suffit de peu pour changer son environnement.

Enfin, sur l’espace plein air, FD Décoration est toujours là pour nous proposer des idées qui donnent envie de plonger dans le changement.

Voilà, demain c’est lundi, le dernier jour de la Foire on peut encore y faire des affaires, et nous vous remercions très sincèrement pour votre lecture

À vendredi 17 mars, sur la promenade du Paillon coté Jardin Albert 1er pour le salon de l’immobilier, l’entrée est gratuite et rendez-vous pour de nombreuses informations et nous vous ferons partager nos coups de cœur.

PRO Paul Raydo Obadia

#iLoveFoiredeNice

Foire de Nice coups de cœur numéro 5

La foire sans les démonstrateurs n’est pas une foire, c’est pourquoi nous avons fait le tour de ces exposants qui vous vantent leurs articles aux possibilités multiples. Bien sûr, comme vous connaissez notre penchant pour le bien-manger, nous avons privilégié le secteur culinaire.

La première arme de la cuisine c’est la coupe.

Ciseaux, couteau ou planche à découper ?

Couteau ciseaux 1

Ce nouvel ustensile est couteau en forme de ciseaux, intègre une planche à découper pour une utilisation d’une facilité déconcertante. Le démonstrateur annonce un appareil multifonction 6 en 1.  Nous serions plus réalistes en annonçant un 3 en 1

Couteau ciseaux 2

Éplucheur multifonction  5 en 1, épluche, coupe, tranche, râpe et émince tous vos fruits et légumes sans la moindre difficulté, décidément ces aides permettent de tout faire ou presque ! Nous l’utilisons tous les jours, c’est très utile, et surtout sans danger.

Enfin, on reconnait un bon cuisinier au tranchant de ses couteaux, plus de problème avec cet affûteur très pratique, vous posez votre couteau lame vers le haut et 3 passages du haut vers le bas avec cette petite merveille et fini les agacements du couteau qui ne coupe pas, vous obtiendrez un aiguisage parfait. Bonus, vous pouvez aussi affûter votre paire de ciseaux ou même couper du carrelage ou du verre !

Aides à la cuisson

couvercle anti débordementVous avez remarqué, même ceux qui ne prononcent jamais de jurons sont enclin à le faire à l’occasion du débordement d’un liquide (lait qui bout, cuisson des pâtes).  Ce fléau, c’est fini avec le couvercle fleur anti-débordement en silicone qui permet de cuisiner Pâtes, Lait, Riz ou tout autre aliment dont l’eau de cuisson tend à mousser, sans débordement.
Votre plaque de cuisson reste propre!  Et en plus, ce couvercle passe au four traditionnel et four micro-onde.

Un grand classique pour les adeptes de la cuisine sans gras, la feuille de cuisson, dans les cuisines ménagères. Elle est antiadhésive et surtout facilite les corvées de vaisselle.

Nous avons été séduits par deux nouvelles présentations

plancha qui décongèle

Tout d’abord,  la plaque à décongeler, sans source d’énergie, permet de capter le froid de l´aliment et l´amène naturellement à température ambiante. Aucun risque de « cuire »; la texture n´est pas modifiée et à la cuisson, l’aliment rend un minimum d´eau et de plus  absorbe le froid, en  évitant la condensation.

Ensuite nous sommes sûrs que vous serez des adeptes du Fouet Magique Manuel dont la devise est simple : POSEZ, APPUYEZ, C’EST FOUETTÉ ! C’est ultra simple et surtout sans éclaboussures, de craignez plus le coup de fouet car celui-ci fouette, mélange, et émulsionne. C’est idéal pour faire : vinaigrette, mayonnaise, blanc en neige, sauce, café liégeois, crème fouettée…

À demain

PRO Paul Raydo Obadia

#iLoveFoiredeNice

Coups de coeur à la foire Jour 3

L’Art s’expose à la foire.

C’est devenu une tradition, nous avons toujours fait un clin d’œil à l’art. Cette année, nous avons confié cet espace à trois artistes, au genre complètement différent et qui ont choisi comme devise, « Il est grand temps de rallumer les étoiles ». (Guillaume Apollinaire)

PRESENTATIONL’un, travaille le verre et le fer à travers le recyclage d’objets, soulignant la contradiction entre le fragile le solide, c’est Gilles Deverchère.

L’autre, transforme le bois flotté et la résine, pour en faire des sculptures d’une intensité très profonde, c’est Barna Gàsci.

Enfin, le troisième fait de l’émaillage sur tableau, apportant ainsi à l’art figuratif, un modernisme qui séduit beaucoup, c’est Olivier Tramoni.

L’essayage à domicile :

Si vous le souhaitez, l’artiste vient chez vous et présente ses œuvres en situation afin que vous puissiez mieux choisir. Aucune obligation,  sauf votre engagement à offrir « l’apéro » à votre interlocuteur.

Et le prix ?

Ces trois artistes s’engagent à vous faire le « le prix atelier ».

Le chasseur de Lumière : Gilles Deverchère

Deverchere 3

C’est un grand voyageur qui crée à partir d’objets venant des quatre coins du monde. Il les  recycle pour en faire des chefs d’œuvres sous forme de sculptures, en associant verre et fer. Pas de croquis, il crée soit à partir d’un objet qui sera l’une des parties de son œuvre ou bien c’est l’objet de base qu’il transforme en sculpture.

De l’Opportunité au Miracle : Barna Gàsci

Gacsi 1Cet artiste est  hongrois et a fait l’école des beaux-arts à Budapest; il exprime dans ses ouvres la souffrance de son peuple et il impossible de rester impassible devant ses sculptures. Barna Gasci précise :  Quand une œuvre d’art est prête, je suis souvent assis devant et je suis étonné : Qui l’a faite ? nous sommes persuadés que sa création sera un jour dans les musées.

On peut lire sur le chapeau d’ Apollinaire le poème : Sous le pont Mirabeau coule la seine et nos amours…

Le Rouge est mis : Oliver Tramoni

TRAMONI 1Cet artiste est un parieur, en effet sa technique d’émaillage est le résultat d’un pari avec le Maire de Nagasaki qui l’avait mis eu défi de réaliser de la laque chinoise sur des tableaux. Pierre a gagné, et nous présente une série de laques où le rouge, couleur symbolique de sa corse natale, domine.

 

 

EXPO ART

Retrouvez ces artistes au Palais des Expositions de part et d’autre de l’entrée au premier étage. Cela vaut le détour.

Gilles Deverchère 152 avenue de Verdun 83600 Fréjus 06 27 72 90 72 deverchereartiste@yahoo.fr

Barna Gàsci 07 85 23 13 63 gacsigaleria@gmail.com

Olivier Tramoni 85 rue de bausset  83600 fréjus France 06.99.38.85.46/06.64.20.02.22 olivier.tramoni@sfr.fr

 

A demain

PRO Paul Raydo Obadia

#iLoveFoiredeNice