États Unis, GASTRONOMIE, Nice

WASHINGTON, l’étonnante

Après CHICAGO, direction WASHINGTON pour une visite familiale et touristique. Deux heures d’avion et nous atterrissons à Ronald Reagan, l’un des deux aéroports de la capitale.

Washington, dans le District de Columbia, souvent appelée Washington, DC, est la Capitale des États-Unis. Elle compte 702 455 habitants intra-muros et 6,2 millions avec son environnement métropolitain. Elle fut fondée en 1791 sur les rives du Potomac. L’architecture de Washington est marquée par une faible hauteur des bâtiments et d’importants espaces de verdure, la construction de gratte-ciel y est interdite. Les espaces à visiter sont nombreux, mais relativement concentrés. Nous en avons privilégié deux : d’une part, la Maison-Blanche avec tout à côté le National Mall, d’autre part le Cimetière d’Arlington. Puis nous avons continué notre découverte.

LA MAISON-BLANCHE et LE NATIONAL MALL

1- LA MAISON-BLANCHE : On ne peut aller à Washington sans passer devant cette si célèbre institution qui abrite le pouvoir des États-Unis. Nos deux premières impressions sont les suivantes : elle est moins imposante et effectivement très blanche. En tant qu’étranger, il n’est pas possible de visiter la Maison-Blanche, c’est rappelé sur le site de l’ambassade de France qui vous renvoie vers une visite virtuelle de cette institution qui date de plus de 200 ans. Le jour de notre visite, nous avons eu droit aussi à une manifestation.

2 – LE BÂTIMENT EISENHOWER DU BUREAU EXÉCUTIF : à proximité de la Maison-Blanche. On remarquera les deux canons qui ont été pris à la marine espagnole en 1898 après leur défaite face à la marine américaine.

3-LE BÂTIMENT DU TRÉSOR DES ÉTATS UNIS : il se trouve à l’arrière de la Maison-Blanche. C’est un édifice majestueux avec des colonnes sur les 3 côtés. Le bâtiment principal du Trésor a eu un impact considérable sur la conception des autres bâtiments du gouvernement. Ce fut l’un des plus grands immeubles de bureaux au monde. Il s’agit indéniablement d’un monument d’importance architecturale et historique permanente.
À proximité le centre historique et patrimonial vivant, bordé de nombreux musées, monuments et mémoriaux. Situé entre 2 autres incontournables de la ville, le Washington Monument et le Capitole il est dénommé le National Mall

4- LE WASHINGTON MONUMENT : est un obélisque de plus de 169 mètres de haut, inauguré le 21 février 1885 en l’honneur de George Washington, le premier président des États-Unis, et situé à Washington, D.C. fait de marbre, de grès et de granit, il est construit en maçonnerie. La visite de cet édifice reprendra en août 2019.
Les musées sont fort nombreux à Washington et vous aurez l’embarras du choix en fonction de vos centres d’intérêt. Voici le plus récent :



5 – LE MUSÉE NATIONAL DE L’HISTOIRE ET DE LA CULTURE AFRO-AMÉRICAINES :inauguré en septembre 2016 par le président Barack Obama et sa femme Michelle, ce musée traite l’esclavage, la ségrégation et la culture et le sport


6 – EN CONTINUANT VERS LE CAPITOLE : il existe de nombreux musées en fonction des centres d’intérêts de chacun.
HISTOIRE : sociale, politique, scientifique, militaire naturelle
ARTS : contemporain, moderne asiatique, africain, indien nord-américain
AIR ET ESPACE : la plus grande collection d’avions et de véhicules spatiaux du monde.

7- LE MGA SCULPTURE GARDEN : Une mention particulière pour cet emplacement en extérieur pour présenter plusieurs pièces de la collection de sculptures contemporaines. (Robert Indiana, Barry Flanagan, Sol Lewitt, Joan Miro.)

8- LE CAPITOLE ET SON CÉLÈBRE DÔME. Juste devant, le Mémorial Ulysses S. Grant honorant le général de la guerre de Sécession et Président des États-Unis. Concernant le Capitole, c’est le Président George Washington qui posa la première pierre de l’édifice au cours d’une cérémonie le 18 septembre 1793. C’est le siège du Congrès, le pouvoir législatif des États-Unis, comme notre assemblée nationale. C’est un mythique bâtiment 88 mètres de haut de 500 m de long pour une largeur de 400 m. Il représente souvent le symbole de Washington.

Le Capitole et devant le mémorial Capitaine Ulysses S. Grant

LE CIMETIÈRE D’ARLINGTON.

C’est l’un des plus importants cimetières. Plus de 290 000 personnes sont enterrées sur ce terrain, des anciens combattants de toutes les guerres américaines, de la guerre d’indépendance aux derniers conflits du XXIe siècle, guerre d’Irak ou d’Afghanistan, en passant par la guerre de Sécession, les deux guerres mondiales, la guerre de Corée et la guerre du Vietnam.

Le Cimetière est tellement grand que nous avons choisi le petit train pour faire le tour.
Un instant très émouvant, un arrêt à proximité de la tombe du président John Fitzgerald Kennedy, de son épouse Jacqueline Kennedy Onasis  et de deux de leurs enfants, Arabella Kennedy et Patrick Bouvier Kennedy. Une flamme permanente y brûle.

De nombreux mémoriaux sont érigés et dédiés à des êtres décédés tragiquement.  Parmi eux, citons 266 morts lors du naufrage du cuirassé USS Maine, ceux des navettes spatiales Challenger et Columbia. Les victimes de l’attentat terroriste contre le Pentagone le 11 septembre 2001; les 270 tués lors de l’explosion du vol 103 de la Pan Am au-dessus de Lockerbie en Écosse.

.

GEORGETOWN

C’est le quartier très branché de la capitale qui était auparavant une ville, nommée en l’honneur du Roi d’Angleterre de l’époque, George II. Situé près de la rivière Potomac, Georgetown, est aujourd’hui l’un des quartiers les plus vivants et les plus connus de la ville. Avec ses boutiques colorées, ses restaurants et toutes les activités, c’est un endroit très agréable.

DEEP CREEK LAKE ET WISP

Nous quittons la ville pour rejoindre le chalet familial qui est à Deep Creek Lake. C’est un lac situé dans l’État du Maryland à environ 3 heures de route de Washington. Le lac s’étend sur une surface de 16 km2  et 111 km de rivage à une altitude de 750 m.

C’est l’Amérique profonde avec ses us et coutumes. De nombreux habitants ont également un résidence secondaire et forment des communautés qui se respectent.

Il n’est pas rare d’apercevoir des biches qui se restaurent près des habitations.
La spécificité de cette région, c’est d’abriter une station de ski. Wisp est une station hivernale qui culmine à 949 mètres, mais qui ouvre en hiver 34 pistes. En été, surprise, c’est un lieu très prisé pour le rafting et le kayak. En 2014 les championnats du monde de Canoë-kayak ont eu lieu sur le parcours artificiel. Particularité on arrive en tapis roulant, avant de plonger dans les eaux déferlantes.

LES RESTAURANTS

Quelques expériences de restauration.

1 – PUCCINI : en revenant de Wisp vers Chicago nous nous sommes arrêtés dans cet établissement situé en bordure d’autoroute, nous avons été plus séduits pas le cadre que par les plats servis qui ne nous ont laissé aucun souvenir. 12901 Ali Ghan Rd NE, Cumberland, MD


2- LUPE VERDE ; un bon restaurant italien, le service est sympathique et les plats sont corrects. Comme il faisait bon, nous avons pu dîner dehors. Nous avons aimé le Fritto Misto, les artichauts frits et les pâtes Cacio et Pepe. Les prix sont relativement raisonnables. 1401 T St NW, Washington, DC 20009,


3 – LE CHAT NOIR : bon restaurant américain d’inspiration française. Les plats sont simples mais goûteux, le plat du jour était bon. Le service est parfait. 4907 Wisconsin Ave NW, Washington, DC.

4 CIRCA : bon restaurant américain qui sert des plats variés est excellents. Nous avons bien aimé le bol végétarien ainsi que la salade César au poulet qui était parfaite. Le dessert au chocolat délicieux. Accueil très sympathique et service impeccable. 3010 Clarendon Blvd  Arlington, VA 22201

5 LA PIQUETTE : Restaurant incontournable.
De l’avis de Ton Sietsema critique culinaire au Washington post, cet établissement est l’un de ses huit restaurants favoris à Washington. Nous sommes d’accord avec lui, voici un très bon restaurant français si ce n’est le meilleur à Washington. C’est tout le temps plein et très bon. Le patron est le chef français Francis LAYRLE nous a confirmé que le choix des produits est essentiel dans la réussite de ce qu’il présente dans l’assiette. Francis a une grande expérience des États-Unis, puis qu’il est arrive dans ce pays en 1973 et a exercé pendant de nombreuses années à l’ambassade de France. Nous avons bien aimé les artichauts barigoule, la salade de crabe, le tartare de saumon, l’agneau simplement grillé ou le steak tartare. Les desserts sont également succulents. La carte des vins est courte mais sélective nous avons choisi un côtes-du-Rhône qui est un très bon rapport-qualité prix. Si vous souhaitez retrouver le goût de la très bonne cuisine française, 3714 Macomb St NW, Washington, DC 20016.

Voilà notre voyage touche à sa fin, après Chicago (tapez ici pour lire l’article), nous avons retrouvé Washington avec plaisir, car à chaque voyage nous découvrons des nouveautés. Pour terminer, deux images qui sont l’un des reflets de l’Amérique. Camion de pompier flambant neuf , Big moto et sa remorque Ainsi que le bonus vidéo avec notamment l’atterrissage sur Nice.

PRO Paul et Raydo Obadia mai 2019
Photos PRO

Si ce n’est pas déjà fait, merci de confirmer votre abonnement gratuit : https://app.mailjet.com/widget/iframe/3pMU/bQu

Bonus vidéos

Devant la Maison-Blanche mai 2019
Une mini tornade à Washington
Atterrissage sur Nice La promenade des anglais