DECOUVERTE, Nice

Informez-vous sur l’avancée du Tram à Nice

Des informations sur l’avancée du tram à Nice,
On peut constater sur tous les lieux du futur Tram de Nice un chantier en continu avec une activité très importante.
En effet, lors d’une visite de chantier à l’aéroport, organisée par la Métropole Nice Côte d’Azur, nous avons pu nous rendre compte de la réalité de cet avancement.

©OPS2, Drone06, Xtrem Productions

 

Les premiers travaux de plateforme ont commencé et la pose de voie ferrée a démarré début octobre 2017 au terminal 1
Le Centre de maintenance Nikaïa, bâtiment clé de la ligne Ouest-Est, et le parc relais de 630 places
Les travaux de gros œuvre sont réalisés à 90%.
Le centre de maintenance sera prêt à accueillir la 1re rame de tramway dès février 2018.

©OPS2, Drone06, Xtrem Productions

 

Axe Cassin/Californie, a voie ferrée est posée à 70%, avec un traitement prioritaire des carrefours et des stations.
Les équipements et mobiliers urbains commencent à être posés, notamment pour délimiter les terrasses commerciales.

©PRO

Pendant ce temps-là, c’est en France, dans l’usine d’Alstom Transport à La Rochelle, que sont assemblées les rames sur une nouvelle ligne de fabrication.

La Technologie choisie en première mondiale pour la Métropole Nice Côte d’Azur et ses lignes 2 et 3, nommée SRS : un système innovant de recharge statique par le sol.
Technologie révolutionnaire associée à un puissant dispositif de stockage d’énergie embarqué : le tramway fonctionne en totale autonomie entre 2 stations. En seulement 20 secondes, la rame se recharge directement en station : automatiquement, rapidement, juste le temps de l’échange de voyageurs… Pas une seule seconde de perdue !

En même temps, sur le port, on démonte l’usine qui a permis le traitement des boues qui ont été évacuées par voie maritime.

©PRO

 

Toujours informé en temps réel de l’avancement des travaux :

Aujourd’hui, le dispositif d’information et de communication autour de la ligne Ouest-Est du tramway s’enrichit d’un nouvel outil : « l’alerte SMS ». C’est simple il suffit de s’inscrire sur http://tramway.nice.fr/alertes-sms/

Rendez-vous début février prochain à Nice pour la livraison de la première rame de la ligne Ouest-Est de notre tramway !
PRO DÉCEMBRE 2017

PORTUGAL

Si tu vas à Lisbonne jour 4

En marche pour notre ultime journée à Lisbonne. Cette fois-ci, pas de voiture mais toujours accompagnés par notre ravissante guide Marisa, avec l’usage des différents moyens de transport de Lisbonne. Le plus utile et pittoresque, le tram jaune et sa fameuse ligne 28.Tram jaune N° 28

On est loin de la première utilisation qui date de 1873 où le tram utilisait des chevaux comme traction. Aujourd’hui tout fonctionne à l’électricité.Tram à l'intérieur

Lisbonne est pourvue d’une diversité très importante de transports en commun, outre le réseau du tram jaune emprunté par les Portugais et les touristes et sa fameuse ligne 28, vous trouverez des trams rouges ou verts plus destinés aux touristes pour faire un tour de la ville.

Depuis peu sont apparus les Tuk Tuk, en s’inspirant des fameux  pousse-pousse d’Asie, et avec l’aide de la crise économique, cette activité florissante est née. Il en existe de partout et pour toutes sortes de découvertes. Nous vous conseillons d’utiliser ceux qui roulent à l’électricité, c’est beaucoup moins polluant et surtout silencieux.  Attention à la suspension c’est très ferme !

Le métro et le réseau ferré viennent compléter le choix des transports en commun de Lisbonne et environs.metro

Cependant si vous souhaitez aller avec plus d’autonomie, vous serez tenté par d’autres expériences.

Nous avons poursuivi notre visite de Lisbonne à pied et découvert des églises. Elles sont toutes belles, mais différentes avec des inspirations qui ont évolué à travers les âges. Si vous privilégiez ce secteur, prévoyez une journée au moins pour tout découvrir.

Nous en avons sélectionné deux :

Église de Saint Antoine intéressante de style baroque qui fut construite sut le lieu même des Parents de Saint Antoine et où il naquit. Détruite en 1755 elle fut reconstruite tout en conservant la Crypte d’origine.EGLISE SAINT ANTOINE

Et l’égliseEGLISE EGLISE SANTA MARIA MAIOR

Après les églises, il faut de rendre au Castelo S Jorge.

Un haut lieu touristique qui est un monument national situé dans la partie la plus noble de l’ancienne citadelle médiévale. Cette fortification fut construite par les musulmans  vers le milieu du XI siècle pour devenir les derniers retranchements des élites qui vivaient dans la citadelle ! Comme quoi les privilèges ont toujours existé !CASTELO S. JORGE VUE

De ce point de vue merveilleux, nous redescendons par les rues étroites de Lisbonne où nous ressentons le poids de l’histoire et la mise en exergue de la fonction utilitaire de la défense.

Et ça continue, et ça continue, Marisa, qui n’avait pu le venir le jour de mon anniversaire applique le principe que cet évènement peut se fêter tous les jours et voici encore une belle surprise qui confirme la gentillesse de ce peuple.

.

Puis après le déjeuner, nous avons continué notre visite (plus de 8 km sans compter les transports en commun) par deux institutions incontournables :

A Vida Portuguesa depuis toujours ! Un magasin où l’on trouve tous les produits typiquement portugais.

La Confeitaria nacional depuis 1829

Il est impossible d’échapper aux fameuses pastéis de nata que l’on pourrait qualifier de petit flan portugais. On ne raconte pas, on déguste, on se régale  et c’est tellement bon !pasteis de nata

 Nous terminons sur cette note gourmande, mais il nous reste tellement de choses à découvrir que nous nous sommes promis de revenir.

Marco vient nous chercher au matin du cinquième jour pour nous amener  à l’aéroport,

Il en profite pour passer dans ce nouveau quartier de Lisbonne PARQUE DAS NAÇÕES qui fut le site de l’Expo Universelle de 1998. Quartier très moderne avec un téléphérique qui parcourt  un trajet de 1.230 m. sur le Tage,  à trente mètres d’altitude, un superbe panorama.

C’est avec regret que nous quittons Lisbonne en se promettant d’y revenir  pour y découvrir d’autres horizons …

Adeus, Au revoir…

Merci à Marisa, Marco et Pédro de AGENDADIRECTA – Rua da Venezuela 34 1500-621 LISBOA – PORTUGAL

PRO Paul Raydo Obadia Mai 2017

Photos PRO/Castelo S Jorge/ dilettante3 over-blog