COBA NICE LE COMPTOIR
BIO, GASTRONOMIE, NICE, RESTAURANT, RESTAURANT06, SANTE

COBA LA CUISINE CRÉATIVE

À proximité de la place Garibaldi à Nice, la rue Bonaparte offre un choix incomparable de restaurants qui rivalisent d’ingéniosité pour satisfaire le client. Parmi nos nombreuses découvertes, le COBA propose une cuisine créative originale. Les maîtres mots : produits locaux, fait maison et de saison. Ne cherchez pas une origine mexicaine d’un site maya, c’est beaucoup plus simple. Les deux premières lettres des deux herbes très utilisées dans le restaurant ont formé COBA.

Comme toutes les créations COBA a une histoire

Origine d’une vocation


Nous avons été reçus par la dynamique Jennifer TODRANI, l’une des responsables ainsi que l’âme de cet établissement. Elle est niçoise née en mars 1989 et décide après son bac de voir ce qui se passe ailleurs. Direction Nouvelle Zélande : Auckland pour un certificat d’anglais et bien d’autres activités. Puis retour sur la côte, mais avec 10 kg en plus qu’elle perdra et qui seront à l’origine de sa vocation. Elle est retenue pour SKEMA la prestigieuse école de commerce de Sophia Antipolis. Quelques stages dans le milieu hôtelier lui donnent un aperçu de la filière, mais surtout le financement de ses voyages et études. Puis, direction Montréal Université de Concordia. En plus, elle travaille dans un coffee shop et donne des cours de Français. Mais pour garder la ligne, elle crée des lunch box pour elle et ses amis et organise des brunchs.

De retour à Paris, elle retrouve son compagnon Geoffroy ROTH . Déçue par les métiers qu’elle exerce, elle crée une entreprise de traiteur événementiel Eat the Ground littéralement, mange le sol, dont le principe est fondé sur gastronomie et santé. Ses clients sont l’Oreal, Hermes, Cartier, Etam, ainsi que des particuliers pour des Lunch Box et une épicerie en ligne. La Covid met fin à ses activités.

Cherche Local à Nice pour activité Traiteur

En pleine pandémie, de retour à Nice Jennifer et Geoffroy cherchent un local pour traiteur. En se promenant au 7 Rue Bonaparte, ils découvrent un local à vendre. Rien n’est impossible pour Jennifer. En un week-end ils font une offre et le lundi ils signent.

Ouverture, évolution.

Ouverture en plein confinement, mars 2021 avec un stand dehors pour vente à emporter.

Le 19 mai ouverture de la terrasse, Jennifer est en cuisine jusqu’à fin juillet. Cependant, un heureux événement la contraint à laisser cette lourde responsabilité à Christian NGUYEN le chef cuisinier (de formation chocolatier et pâtissier), pour qui nos deux responsables avaient travaillé à Paris.

Décoration

Elle a été réalisée par une amie parisienne de Jennifer, Sophie IMBERT qui a réussi à donner une atmosphère détendue et agréable aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

La carte

C’est une carte à l’image de cet établissement, courte, mais fournie en plats créatifs pour satisfaire tout le monde y compris les végétariens. Le midi, les 2 plats du jour, dont un végétarien, changent tous les jours.

Midi uniquement
Plat du jour14 €
Plat du jour Végétarien16 €
Midi et soir
À partager ( 7 choix ) de 4 € à 12 €
Entrées ( 4 choix )de 8 € à 16.50 €
Plats Poissons ( 4 choix )de 21 € à 24 €
Plats Viandes ( 4 choix )de 17 € à 24 €
Plats Pâtes et Végétariens ( 4 choix )de 16 € à 19 €
Desserts ( 6 choix )de 4 € à 12 €

À partager

ENTRÉES

  • COBA NICE TENTACULE DE POULE EN PERSILLADE
  • COBA NICE OEUF NITAMAGO

PLATS VIANDES POISSONS VÉGÉTARIENS

DESSERTS

COBA est aussi très réputé pour cocktails de folie, faits maison, tout droit sortis du cerveau créatif de PETER. Le soir une ambiance musicale incite les convives à une cuisine de partage autour de ces délicieuses innovations. Une mention particulière pour Eve Anna pour ses cappuccinos et ses créations.

Priorité au Local

Pour satisfaire cette exigence, les responsables se fournissent au maximum dans la région. Les Fruits et légumes de Producteur Réunis, herbes de Micro Pousse, le poisson à La Poissonnerie, les œufs de Claude, la viande du Mercantour, le fromage de Jean Luc de la rue Bonaparte. De plus, le bio est majoritaire, huile, œufs, farine, chocolats… et certaines créations sont végans comme le fameux Coba Cookie.

Pour presque tout savoir

Voici le hit parade des plats Le Beef Burger façon Coba, les tacos de frites d’avocat, le poulpe à l’ Argentine et pour les végétariens les Gnocchis façon Coba et pour les desserts, le fameux Paris Brest. Cependant, nous avons un faible pour le bol de brownie.
Jennifer aime le thon mi-cuit et ses vins, en rouge la cuvée de Villy (bourgogne) en blanc Le Melonix (Loire).
Les Projets : Développer la partie traiteur et ouvrir très bientôt un restaurant Italien LE BELMONDO rue Cassini Nice.
Les autres restaurants : Quand ils ne sont pas au Coba, Jennifer et Geoffrey aime bien :
BOCCA NISSA 3 Rue Saint-François de Paule, 06300 Nice
BABEL BABEL 2 Cr Jacques Chirac, 06300 Nice
LA PINEDE 10 Av. Raymond Gramaglia, 06320 Cap-d’Ail

Adresse, contact COBA 7 rue Bonaparte +33(0)4.83.39.61.81 contact@coba-nice.com

Conclusion

Une très belle adresse dans cette rue Bonaparte qui regorge de magnifiques ressources. À fréquenter sans modération, aussi bien à midi que le soir.

PRO PAUL ET RAYDO OBADIA
til

Paul et Raydo Obadia Avril 2022
Photos Vidéo PRO Paul et Raydo Obadia
Photos Coba

Si ce n’est pas déjà fait, merci de confirmer votre abonnement à titre gracieux: https://app.mailjet.com/widget/iframe/3pMU/bQu

GASTRONOMIE, RESTAURANT

Restaurant BAIA BENIAMIN

En venant de Nice, c’est agréable de passer après Menton la frontière par le bord de mer au pont Saint-Ludovic. Nous sommes donc en Italie, et pas très loin, à cinq minutes en voiture, plus précisément, à 2,8 km, à la sortie du tunnel Dogana, en tournant sur notre droite, nous découvrons l’entrée d’un paradis terrestre.

Une vue merveilleuse en descendant vers le parking inférieur.

Le restaurant en bordure de mer

LE RESTAURANT HIER ET AUJOURD’HUI

En 1986 Oscar Falsiroli et Carlo Brune ont acheté un Eldorado : LA BAIE DU PÉCHEUR BENIAMIN et ont crée un restaurant de grande cuisine avec quelques chambres d’hôtel. Le nom est toujours d’actualité, Oscar n’est plus. Aujourd’hui, cette affaire a rouvert le 19 mai 2021 avec une nouvelle équipe et ses chefs Roberto LAMBERTI et Luca NAPOLI. Nous avons rencontré Luca.

BAIA BENIAMIN Luca Napoli le chef
Luca Napoli

Jeune, mais déterminé, après des études dans les établissements culinaires de la région ligure, il fait ses premières armes au restaurant Balzi Rossi puis à Monaco au Bay hôtel. Dans un français irréprochable, il nous explique sa philosophie : «  les meilleures matières premières, des plats simples et authentiques savamment cuisinés. Des produits en fonction de la saison, du marché et de la pêche locale ».

Nouveau : depuis octobre 2021, le chef a mis au point une formule : tous les mercredis soirée spéciale au restaurant de Baia Beniamin. C’est en fonction de l’inspiration du chef ou selon un thème. En novembre, champignons, citrouilles et châtaignes sont à l’honneur. Service en 5 plats avec accord mets-vins régionaux pour 60 €.


Les formules

Elles sont au nombre de quatre : la carte, la formule du jour à 40 €, le menu dégustation en 5 services pour 60 € ou 85 € en 7 services. Nous avons opté pour la proposition à 60 €, soit 5 plats :

BAIA BENIAMIN ceivhe de sériole
Ceviche de Sériole
Saint Jacques sauce safran et pomme de terre
Tortellini aux gamberetti et safran
BAIA BENIAMIN LOUP AUX GIROLLES ET LEGUMES
Loup aux girolles et légumes
Framboises-mangue-fruit de la passion avec crème
Autres spécialités

Situation et contacts

Pendant la saison estivale, il est possible de profiter de la plage et de se restaurer au cabanon prévu à cet effet. Également envisageable de réserver une des cinq chambres.

Situation et contacts

En venant de la frontière, l’entrée se trouve sur la droite après le tunnel Dogana
Baia Beniamin Corso Europa 63 Grimaldi Italie
téléphone-NUMEROS +39 0184 1958823 +39 328 4416360
Email : locandabaia@libero.it

Ouvert tous les jours

PRO PAUL ET RAYDO OBADIA

PRO (Paul et Raydo Obadia) Novembre 2021
photos PRO/FB/INSTA

Si ce n’est pas déjà fait, merci de confirmer votre abonnement à titre gracieux: https://app.mailjet.com/widget/iframe/3pMU/bQu

BAR, GASTRONOMIE, RESTAURANT

COYA MONTE-CARLO

L’un de nos objectifs consiste à vous faire partager nos coups de cœur dans quatre domaines les voyages, les restaurants, les portraits et les découvertes. Il se trouve qu’en cette période estivale nous fréquentons toutes sortes de restaurants et nous tenons à vous faire partager nos découvertes.

À Monaco, Nicole RUBI de la PETITE MAISON de Nice nous a fait découvrir un restaurant fabuleux à plus d’un titre : COYA.

Une situation exceptionnelle.

Tout proche du Sporting et du Jimmy’z, la situation est idyllique. Nous avons l’impression de pénétrer dans un décor de rêve avec une vue magnifique sur la méditerranée.

La décoration est à l’image du lieu, des plantes exotiques choisies avec goût, un mobilier traditionnel qui s’insère dans des éléments d’inspiration péruvienne. L’ambiance vive et colorée est assurée.

Un salon privé pour 10 à 14 personnes permet de profiter du cadre en toute intimité

L’alchimie de la cuisine.

À toute histoire il faut un début. Dans ce cas elle commence avec le chef Sanjay DWIVEDI, un Anglais d’origine indienne qui a travaillé dans des restaurants italiens, français et indiens. Il passe une année au Pérou pour en découvrir les subtilités culinaires en recherchant les ingrédients uniques et en travaillant dans les cuisines de restaurants réputés et de restaurants locaux. Le résultat, c’est une cuisine fusion d’inspiration péruvienne qui est mélangée aux saveurs des cuisines japonaise, chinoise, espagnole et africaine. Le résultat est excellent. COYA était né.

Les propositions :

C’est le moment de réviser la langue espagnole, mais rassurez-vous, tout est traduit.

Si vous êtes hésitant devant tant de sollicitations, optez pour le Tasting Menu à 95 € pour 14 plats, ou bien choisissez à la carte. C’est ce que nous avons fait et voici ce que nous avons dégusté et adoré :

Pour commencer :

 • Guacamole Avocat, tortillas, chips aux crevettes.
• Croquettes de bar du Chili, piment rouge.
• Petits calamars frits, marigold Péruvienne, quinoa.

Ceviches :

• Thon albacore, soja, sésame, galette de riz.
• Loup de mer, oignon rouge, patate douce, maïs blanc.

TIRADITOS

 Tataki de bœuf, poireaux grillés, noix de cajou.

TACOS

 Aubergine, yaourt, sésame.

ENSALADAS

 Maïs rôti, maïs croustillant, oignon doux, piment rouge.

AVES Y CARNES

• Entrecôte grillée, sauce chimichurri.
• Côtes d’agneau, caviar d’aubergine, chips d’ail.

ACOMPAÑANTES

Pommes de terre croustillantes, tomate épicée, sauce huancaina.

Le chef, Fabrizio FOSSATI

Un italien au passé prestigieux dont la vocation est née en regardant ses grands-parents cuisiner ensemble. À 18 ans, il commence sa carrière dans un restaurant en Italie et ensuite, il met son talent à La Petite Maison de Londres puis de Dubaï. Toujours à Londres, dans la tour Angel Court, il participe à l’ouverture du site COYA aux côtés du chef Sanjay DWIVEDI. Aujourd’hui, il est le Chef de COYA MONTE-CARLO avec toute une équipe.

Le coin des curieux

COYA : c’est le titre de noblesse réservé chez les anciens Incas pour désigner la première dame, c’est la seule épouse légitime de l’empereur qui dirige le gouvernement en son absence.

Le Pisco Bar tire son nom d’une boisson d’exception du Pérou. Le Pisco est élaboré à partir de raisins (il faut environ 12 kilos de raisins pour préparer une bouteille de pisco), il est produit uniquement à partir d’alambics en cuivre. Aucun additif d’aucune sorte ne peut être ajouté au pisco du commerce pour modifier son goût. Il peut être Pure, Aromatic, Moût Vert ou multivariétal.

“Soy mas Peruano que la papa” je suis plus Péruvien que la pomme de terre est un dicton populaire au Pérou, car la pomme de terre est originaire de ce pays, il existe plus de 3000 variétés différentes. Quant au maïs, on compte plus de 55 variétés.

Pratique

Mesdames, ne cherchez plus où poser votre sac, il suffit de tirer l’allonge latérale de votre fauteuil.

Si vous souhaitez vous faire une idée sur des vins d’exception, parcourez les vitrines.

En conclusion, une très belle soirée.

COYA 26 Avenue Princesse Grace,
Monte-Carlo 98000, Monaco
Tel: +377 98 06 20 20
Reservations: coyamontecarlo@sbm.mchttps://www.montecarlosbm.com/fr/restaurant/coya
Réservation impérative.
Pour connaître les offres de la SBM : https://www.montecarlosbm.com/fr

PRO Paul et Raydo Obadia juillet 2019

Si ce n’est pas déjà fait, merci de confirmer votre abonnement à titre gracieux: https://app.mailjet.com/widget/iframe/3pMU/bQu