CANADA, GASTRONOMIE, Nice, RESTAURANT

BOOTGRILL un restaurant venu d’ailleurs

Nous avons rencontré le concepteur du restaurant BOOTGRILL, Thierry CORNUET. C’est un personnage qui demande à être connu à plus d’un titre.

Du cidre de glace au barbecue.

Thierry CORNUET est un Canadien, né à Hemmingford (45 minutes de Montréal en direction de la frontière avec les États Unis), qui a émigré en France pour présenter le cidre de glace et le sirop d’érable. En fait, nous le connaissions en tant qu’organisateur de la Foire de Nice, puisqu’à l’époque il était exposant. Les foires et salons étaient ses lieux de prédilection. Mais les attentats du 13 novembre 2015 à Paris en ont fait une victime collatérale du terrorisme d’un point de vue financier. De retour à NICE, il s’aventure dans une expérience qui a mal tourné. Un matin de juillet 2017, une odeur de barbecue lui rappelle ses origines amérindiennes. Il achète une tente à 39 €, un réfrigérateur, une machine à café, prend son « weber » (appareil de cuisson au barbecue) et s’installe sur la route de Grenoble. Les clients, par l’odeur alléchés, commencent à apprécier et le bouche-à-oreille fait le reste. Nous confirmons que c’est exceptionnel. Parmi les clients, Les Monégasques sont très nombreux à apprécier l’endroit.

Qualité, qualité, qualité.

Ici, c’est simple et bon.

Le décor est à l’image de Thierry, à l’extérieur à l’ombre des arbres et près de la cabane à barbecue, dans la salle extérieure où tous les produits et les souvenirs de Thierry sont exposés. Tout est servi de façon authentique sur des tables avec des sets de table façon papier journal, sur des planches en bois ou directement de la poêle.

Son passé de rugbyman et d’exposant dans les salons gastronomiques lui a permis de nouer des relations authentiques pour la recherche du bon produit. Ici, c’est la constance dans la qualité et c’est avec un soin tout particulier que Thierry CORNUET recherche ses fournisseurs parmi les meilleurs.

Le barbecue.

Le produit roi c’est la viande au barbecue, car au Canada, c’est le symbole de la fête et de la bonne ambiance. C’est tout un cérémonial qui commence trois jours avant avec les marinades, les macérations, les sauces, les boissons.

La carte.

Toutes les grillades sont au feu de bois et au charbon non traite.

Épaule de porcelet cuisson lente

Le coin du curieux.

Viande maturée : Comme le vin s’améliore en vieillissant, les fromages deviennent plus goûteux avec l’affinage, la viande se bonifie avec le temps. Cependant pour réussir, il faut respecter certaines règles. Il faut tout d’abord, une viande de race exceptionnelle, persillées et avec un bon grain, ensuite, seuls certains morceaux peuvent être maturés (entrecôte, faux- filet, filet, côtes de bœuf et une partie du rumsteak). Enfin, il faut une chambre froide pour conserver la viande de 15 à 100 jours). Le principe c’est le gras qui va souffrir pour protéger la viande. Le rôle du boucher est déterminant pour la réussite de la maturation.

Bootgrill est un hommage aux Bootleggers. Surnom donné aux trafiquants d’alcool d’Amérique du Nord durant la période 1917 à 1935. Dérivé de boot à cause de l’habitude des contrebandiers de cacher leur marchandise dans leurs bottes.

Mieux connaître Thierry Cornuet.

Ses origines : Il est amérindien de la tribu des Hurons et sa mère est française. La famille c’est sacré pour lui.
Son caractère : il a un tempérament d’entrepreneur, il est juste et droit. Une de ses phrases : « tu ne sais jamais ce que tu vaux tant que tu n’es pas à côté d’un précipice »
Ses projets : il en a plein la tête et ils sont nombreux, Aix, Beuil, un déménagement… Il souhaite augmenter les produits de la marque Bootgrill, qui sont déjà nombreux : vins, rhums, casquettes, tablier, chapeau, sauces, pickles, couteaux…
Sa fondation : Pour son fils Gaspard, il a créé une fondation afin d’aider ceux qui ont en besoin. Il reverse 3€ par produit dérivé vendu pour alimenter la fondation.
Ses plats préférés : Ribs de porc et les fraises à la crème de sa grand-mère qui était cordon bleu. À ce propos, demandez-lui la fable de sa grand-mère : le merle et le corbeau…

Une création Bootgrill

Ses Restaurants de prédilection

Bistrot d’Antoine Armand Crespo 27 Rue de la Préfecture, 06300 Nice sur le blog
Goupil : 21 Rue Barla, 06300 Nice
Franchin : 10 Rue Massenet, 06000 Nice
Les Plaisirs : 2 Calada Dau Gourguet, 06440 Peillon sur ce blog

Les infos pratiques

Boot Grill
328 bd du Mercantour
06200 Nice

(1.5 km après Nice-Matin)

Comme le restaurant Bootgrill est en retrait du 328 Bd du Mercantour (ex route de Grenoble) regardez bien le panneau publicitaire avec l’indication Parking avec un flèche

Bootgrill
+33(0)785 96 99 87
reservations@bootgrill.fr
www.bootgrill-restaurant-nice.com

Un grand merci à Gilbert MELKONIAN qui a permis ce grand moment de partage avec Thierry CORNUET

PRO Paul et Raydo Obadia août 2019
Photos PRO

Si ce n’est pas déjà fait, merci de confirmer votre abonnement gratuit : https://app.mailjet.com/widget/iframe/3pMU/bQu

Art, États Unis, BIO, BRETAGNE, CANADA, CANCER, COURS SALEYA, DECOUVERTE, GASTRONOMIE, HÔTEL, JAPON, MEDECINE, Nice, PORTUGAL, RESTAURANT, SANTE

acomme.blog fête ses 3 ans

Comme le temps passe, déjà trois ans que nous avons commencé à écrire notre premier article. En guise de gâteau d’anniversaire, nous avons pensé réaliser un « spécial trois ans » avec les articles qui sont toujours consultés. Notre plus grande surprise réside dans le fait que les lecteurs sont issus d’une centaine de pays. Pas un jour sans consultations. En tant que concepteur d’un site gratuit, c’est notre plus belle récompense. Merci beaucoup pour votre fidélité.

Pour vous donner un aperçu de nos articles, nous avons repris la classification en quatre secteurs et présenté les contenus pas ordre alphabétique, avec une image, un commentaire et un lien pour accéder au contenu, si le cœur vous en dit.

L’article le plus lu

Chaque semaine cet article est consulté :
Le CYCLOTRON : un appareil méconnu pour guérir le cancer de l’œil. Pour lire L’article, cliquez ICI.

Les voyages

Le Canada

À La découverte de la belle province : Montréal. Pour lire l’article, cliquez ICI.

De Québec à Tadoussac pour voir les baleines. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Le Canada tel qu’on l’aime avec la capitale, Ottawa, la gigantesque Toronto et les chutes du Niagara. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Les États-Unis

Chicago, l’une des plus belles villes des États-Unis. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Washington, la capitale aux multiples facettes. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Le Japon

Merveilleux voyage au Japon pour découvrir Tokyo et Kyoto. Pour commencer à lire l’article, cliquez ICI.

Toujours à Tokyo pour les temples en centre-ville
Pour lire l’article, cliquez ICI.

Tokyo, telle qu’on l’aime avec une croisière dans la baie. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Destination Kyoto pour le Japon tel qu’on l’imagine.
Pour lire l’article, cliquez ICI.

Direction Kamakura à Daibutsu, le grand Bouddha
Pour lire l’article, cliquez ICI.

Retour à Tokyo, une dernière visite dans cette ville trépidante avant le départ. Pour lire l’article, cliquez ICI

Le Portugal

À la découverte de Lisbonne.
Pour commencer à lire l’article, cliquez ICI.

Vers l’ouest les circuits Adraga et Sintra
Pour lire l’article, cliquez ICI.

L’estuaire du Tage avec le Cristo Rei
Pour lire l’article, cliquez ICI.

Les transports à Lisbonne
Pour lire l’article, Cliquez ICI.

Au sud du Portugal Faro et ses environs dans la région de L’Algarve et son immensité.
Pour Lire l’article, cliquez ICI.

La France

Région authentique, Brest et sa région
Pour lire l’article, cliquez ICI.

Le domaine de Courchevel en raquettes. Pour lire l’article, cliquez ICI

De Provence à la Camargue, une région qui a de l’accent. Pour lire l’article, cliquez ICI

Les restaurants

ANTICA TRATTORIA GARIBALDI, une trattoria dans un décor de Federico Fellini à BORDIGHERA. Pour lire l’article, cliquez ICI.

CAFÉ PAULETTE à Nice, un restaurant pas comme les autres. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Chabrol Nice, à découvrir pour la « Pitance » d’un nouveau genre. Pour lire l’article, cliquez ICI.

DAME NATURE, le restaurant Bio-gourmand à Saint-Laurent-du-Var. Pour lire l’article, cliquez ICI.

L’ATELIER D’ÉMILE, sur le port de BEAULIEU SUR MER, une création de l’ « AFRICAN QUEEN ». Pour lire l’article, cliquez ICI.

LE LASCAR le bar à cocktails, bar à tapas avec cuisine bistronomique. Pour lire l’article, cliquez ICI.

LE PLONGEOIR, le restaurant à Nice, les pieds dans l’eau. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Le Séjour Café Nice, quand la bonne cuisine, fait alliance avec une excellente cuisine. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Les Agitateurs Nice, quand 3 anciens de l’Institut Paul BOCUSE se rencontrent, l’innovation est au rendez-vous. Pour lire l’article, cliquez ICI.

La Belle Étoile dans les ruelles de Villefranche-sur-mer, de très bonnes compositions sans gluten. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Oh ce Cours, sur le cours Saleya à Nice, Marie-Thé, étale son savoir-faire de spécialités niçoises. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Ostéria Magiargé Vini e Cucina à Bordighera, c’est la vraie cuisine italienne dans un décor de cinéma. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Receta de Jou : Marco Seassau, un ancien cheminot au piano pour partager sa cuisine niçoise. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Les Portraits et les découvertes

Antoine Graff, un artiste spécialisé dans la mise en plis. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Bernard Flipo, médecin malgré lui. Un engagement quotidien. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Denis FERAULT, Proviseur à Paul Augier Nice, est différent, il est MOF. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Gilbert Melkonian, aux manettes de la salle Nikaïa. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Joël Robuchon a présidé le salon Agecotel aux côtés de Paul Obadia pendant 4 éditions. Un homme simple et brillant. Pour lire l’article, cliquez ICI.

La fin des pépins. Henri BESTAGNO, dit Gino, a consacré sa vie aux parapluies et ombrelles. Pour lire l’article, cliquez ICI.

L’empereur de la Socca, Roland DE ZORDO est un personnage incontournable à écouter. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Le Ponant, merveilleux navire à taille humaine pour des croisières idéales. Pour lire l’article, cliquer ICI.

Le yoga des yeux. Conférence pendant le salon Bionazur. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Le nom des MALACARNE est indissociable de l’histoire du RUHL PLAGE, depuis sa création en 1920. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Pierre BORD, a dirigé de nombreux établissements prestigieux, le Négresco, l’Hôtel de Paris, le Richemond, le Royal Évian, Pour lire l’article, cliquez ICI.

Marc Bailliart, ancien directeur régional d’Air-France. Une vie en mouvement. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Découvertes

Mathieu Houlbert artisan créateur de vélo en bois sur mesure, pièce unique et numérotée. Pour lire l’article, cliquez ICI.

MANGEZ MIEUX : UN BIENFAIT POUR VOTRE CERVEAU. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Paul Raymonde Obadia juillet 2019
Photos PRO et amis

PRO Paul et Raydo Obadia juin 2019
Photos PRO
Si ce n’est pas déjà fait, merci de confirmer votre abonnement gratuit : https://app.mailjet.com/widget/iframe/3pMU/bQu

Art, DECOUVERTE, GASTRONOMIE, Nice, SPECTACLE

Aux commandes de Nikaïa : Gilbert Melkonian.

Le Palais Nikaïa ?

Nikaïa ? Vous connaissez sûrement pour y être allé au moins une fois, mais, comme nous, vous aimeriez en savoir plus sur ce grand bâtiment, son fonctionnement et, bien sûr, sur l’homme qui est aux commandes.

Cela fait déjà plus de 15 ans que ce merveilleux outil a été inauguré le 4 avril 2001, en présence du Maire Jacques PEYRAT, initiateur de ce projet, en vedette Elton JOHN et des directeurs de l’époque Christine et Charles MICHAELIS.

gilbert-melkonian-portraitDepuis l’annonce de la réalisation de Nikaïa,  une grande idée germait dans la tête d’un niçois de plusieurs générations : Gilbert MELKONIAN, qui avait comme rêve de travailler un jour au Nikaïa. Son récit nous a inspiré des titres de chansons, des films, ou des émissions TV :jm-voyais-dejaSon vœu se réalise en 2003, puisqu’il est Directeur technique, et  2010, la nouvelle direction de Nikaïa lui fait confiance et le nomme DIRECTEUR.

Gilbert nous parle de ce Palais avec passion  et nous fait partager son enthousiasme pour réussir  un défi permanent!.

« C’est un outil extraordinaire qui peut accueillir de 300 à 56 000 personnes avec une scène réversible. (Seule la ville de Nancy possède un équipement similaire). Aujourd’hui Nikaïa est géré par la S-PASS, une branche d’un grand groupe national, la 3 S, holding qui œuvre dans divers domaines comme sport, spectacle, congrès. »

On pourrait penser que pour faire fonctionner ce bâtiment il faut une armée de salariés, en fait, le nombre fluctue en fonction des évènements et passe de 5 de base à 500 et même 600 ou plus depuis Vigipirate.

Qui est Gilbert MELKONIAN?

jaurais-voulu

Gilbert est niçois depuis sept générations, avec des origines arméniennes du côté de son père et italiennes par sa mère. Même s’il n’a plus de famille en Arménie, il a gardé un lien très fort avec ses racines.

gilbert-melkonian-ciamadaGilbert a fait ses études à Nice, tout d’abord le lycée Masséna et ensuite l’IUT département informatique, mais comme il a toujours aimé le monde du spectacle, il prend un virage à 180 degrés pour faire de sa passion une priorité. Musicien, il a été accordéoniste pendant 20 ans, et il a voyagé dans le monde entier avec la CIAMADA NISSARDA, groupe folklorique bien célèbre, mais il est également trompettiste ! Aujourd’hui, il adore son métier, cependant il se serait bien vu artiste de théâtre.

le-travail

Gilbert travaille pratiquement tout le temps : son emploi du temps est très chargé, puisque, en plus d’être directeur du Nikaïa, il fait partie de la cellule développement de la Holding la 3S et de ce fait, il est en général à Paris du mardi matin au jeudi soir.

Un trait dominant chez Gilbert, il est croyant, il nous évoque des moments importants de sa vie, la visite à Saint-Pierre de Rome afin de rencontrer Sa Sainteté le Pape François.

Il nous dit  avoir côtoyé les plus grandes stars du monde, mais aucune comparaison par rapport à cette communion avec le Pape François, il se sentait tout petit à ses côtés.  Sa rencontre avec le Dalaï-lama a été aussi très marquante pour lui, car il admire la philosophie de ce grand personnage.indiana-jones

 Gilbert voyage depuis l’âge de 15 ans et il aime toujours bien faire office de « GO ». En dehors de la France, le pays où il aimerait vivre c’est l’Afrique du Sud et notamment au Cap à la rencontre des deux océans.

À l’occasion de ses voyages, Gilbert  est original, il reste artiste dans l’âme et aime bien se mettre en scène avec un accessoire, le plus souvent un chapeau.

le-meilleur

Les RESTAURANTS! Nous abordons un moment fondamental dans la vie de Gilbert  car il y prend pratiquement tous ses repas ! Devinez, la première des choses qu’il regarde?  La carte des desserts, car Gilbert est un gourmet et un gourmand, il peut résister à tout sauf à un bon dessert. (il prend très souvent les desserts en photo).

Il pourrait écrire un guide sur « les meilleurs tiramisus dans le monde »!  Il ne nous dira pas quel est son restaurant préféré pour ne faire de peine à personne, mais nous pensons qu’il a dans son agenda une très belle liste.

À bâtons rompus, il répond à nos questions :

Chez l’être humain il aime la sincérité, n’aime pas le mensonge,

En musique il aime la pop américaine.viva-la-vida

Point de vue de la gilbert-melkonian-pan-bagnat-2nourriture, il est plutôt viande, n’aime pas les crustacés et coquillages. Son plat préféré : le pan-bagnat. Gilbert n’est pas trop sportif, il fait de la marche, mais c’est un inconditionnel de l’OGC Nice et de l’équipe de France de Foot, surtout lorsqu’il y a des enjeux.

Au niveau de réseaux sociaux, il est sur Facebook, il considère que c’est un outil professionnel indispensable et pour le côté personnel, c’est un moyen d’échanger et partager les moments de sa vie avec ses amis. Mais concernant l’amitié, il est très sélectif.gilbert-melkonian-le-grand-restaurant

Gilbert  aime les projets, la preuve la création récente du « Resto », le nouveau restaurant de Nikaïa, une initiative très intéressante pour dîner avant ou après le spectacle, il est prudent de réserver, car la formule a beaucoup de succès. ( 04 92 29 31 11 ou leresto@nikaia.fr )

Mais faisons confiance à Gilbert, il a encore de nombreuses nouvelles idées à mettre en œuvre pour la satisfaction de tous.

Enfin pour conclure nous avons trouvé quand même une ambiguïté, car il est né un 23 septembre ! Donc il pourrait selon l’heure de sa naissance, être vierge ou bien balance, disons qu’il a pris les bons côtés des 2 signes ; pour la vierge c’est quelqu’un de tenace qui accomplit sa tâche dans l’honnêteté, côté Balance c’est l’harmonie sociale, il évite à tout prix les conflits. De toute façon il aime en toute chose le bon équilibre.

Les deux questions bonus : Quel est votre plus grand regret ? « Je n’en ai pas».

Qu’est-ce qui lui ferait le plus plaisir ? Après une longue de réflexion, il nous dit « être heureux »

.gilbert-melkonian-image-de-fin

Bloc note pour tout savoir :

Palais Nikaïa 63, Boulevard du Mercantour – 06200 NICE

Tél. : 04 92 29 31 29 Fax : 04 92 29 31 27

Email : info@nikaia.fr           Site : https://www.nikaia.fr/

Crédit Photos Nikaïa/ Gilbert Melkonian