Art, États Unis, BIO, BRETAGNE, CANADA, CANCER, COURS SALEYA, DECOUVERTE, GASTRONOMIE, HÔTEL, JAPON, MEDECINE, Nice, PORTUGAL, RESTAURANT, SANTE

acomme.blog fête ses 3 ans

Comme le temps passe, déjà trois ans que nous avons commencé à écrire notre premier article. En guise de gâteau d’anniversaire, nous avons pensé réaliser un « spécial trois ans » avec les articles qui sont toujours consultés. Notre plus grande surprise réside dans le fait que les lecteurs sont issus d’une centaine de pays. Pas un jour sans consultations. En tant que concepteur d’un site gratuit, c’est notre plus belle récompense. Merci beaucoup pour votre fidélité.

Pour vous donner un aperçu de nos articles, nous avons repris la classification en quatre secteurs et présenté les contenus pas ordre alphabétique, avec une image, un commentaire et un lien pour accéder au contenu, si le cœur vous en dit.

L’article le plus lu

Chaque semaine cet article est consulté :
Le CYCLOTRON : un appareil méconnu pour guérir le cancer de l’œil. Pour lire L’article, cliquez ICI.

Les voyages

Le Canada

À La découverte de la belle province : Montréal. Pour lire l’article, cliquez ICI.

De Québec à Tadoussac pour voir les baleines. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Le Canada tel qu’on l’aime avec la capitale, Ottawa, la gigantesque Toronto et les chutes du Niagara. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Les États-Unis

Chicago, l’une des plus belles villes des États-Unis. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Washington, la capitale aux multiples facettes. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Le Japon

Merveilleux voyage au Japon pour découvrir Tokyo et Kyoto. Pour commencer à lire l’article, cliquez ICI.

Toujours à Tokyo pour les temples en centre-ville
Pour lire l’article, cliquez ICI.

Tokyo, telle qu’on l’aime avec une croisière dans la baie. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Destination Kyoto pour le Japon tel qu’on l’imagine.
Pour lire l’article, cliquez ICI.

Direction Kamakura à Daibutsu, le grand Bouddha
Pour lire l’article, cliquez ICI.

Retour à Tokyo, une dernière visite dans cette ville trépidante avant le départ. Pour lire l’article, cliquez ICI

Le Portugal

À la découverte de Lisbonne.
Pour commencer à lire l’article, cliquez ICI.

Vers l’ouest les circuits Adraga et Sintra
Pour lire l’article, cliquez ICI.

L’estuaire du Tage avec le Cristo Rei
Pour lire l’article, cliquez ICI.

Les transports à Lisbonne
Pour lire l’article, Cliquez ICI.

Au sud du Portugal Faro et ses environs dans la région de L’Algarve et son immensité.
Pour Lire l’article, cliquez ICI.

La France

Région authentique, Brest et sa région
Pour lire l’article, cliquez ICI.

Le domaine de Courchevel en raquettes. Pour lire l’article, cliquez ICI

De Provence à la Camargue, une région qui a de l’accent. Pour lire l’article, cliquez ICI

Les restaurants

ANTICA TRATTORIA GARIBALDI, une trattoria dans un décor de Federico Fellini à BORDIGHERA. Pour lire l’article, cliquez ICI.

CAFÉ PAULETTE à Nice, un restaurant pas comme les autres. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Chabrol Nice, à découvrir pour la « Pitance » d’un nouveau genre. Pour lire l’article, cliquez ICI.

DAME NATURE, le restaurant Bio-gourmand à Saint-Laurent-du-Var. Pour lire l’article, cliquez ICI.

L’ATELIER D’ÉMILE, sur le port de BEAULIEU SUR MER, une création de l’ « AFRICAN QUEEN ». Pour lire l’article, cliquez ICI.

LE LASCAR le bar à cocktails, bar à tapas avec cuisine bistronomique. Pour lire l’article, cliquez ICI.

LE PLONGEOIR, le restaurant à Nice, les pieds dans l’eau. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Le Séjour Café Nice, quand la bonne cuisine, fait alliance avec une excellente cuisine. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Les Agitateurs Nice, quand 3 anciens de l’Institut Paul BOCUSE se rencontrent, l’innovation est au rendez-vous. Pour lire l’article, cliquez ICI.

La Belle Étoile dans les ruelles de Villefranche-sur-mer, de très bonnes compositions sans gluten. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Oh ce Cours, sur le cours Saleya à Nice, Marie-Thé, étale son savoir-faire de spécialités niçoises. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Ostéria Magiargé Vini e Cucina à Bordighera, c’est la vraie cuisine italienne dans un décor de cinéma. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Receta de Jou : Marco Seassau, un ancien cheminot au piano pour partager sa cuisine niçoise. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Les Portraits et les découvertes

Antoine Graff, un artiste spécialisé dans la mise en plis. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Bernard Flipo, médecin malgré lui. Un engagement quotidien. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Denis FERAULT, Proviseur à Paul Augier Nice, est différent, il est MOF. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Gilbert Melkonian, aux manettes de la salle Nikaïa. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Joël Robuchon a présidé le salon Agecotel aux côtés de Paul Obadia pendant 4 éditions. Un homme simple et brillant. Pour lire l’article, cliquez ICI.

La fin des pépins. Henri BESTAGNO, dit Gino, a consacré sa vie aux parapluies et ombrelles. Pour lire l’article, cliquez ICI.

L’empereur de la Socca, Roland DE ZORDO est un personnage incontournable à écouter. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Le Ponant, merveilleux navire à taille humaine pour des croisières idéales. Pour lire l’article, cliquer ICI.

Le yoga des yeux. Conférence pendant le salon Bionazur. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Le nom des MALACARNE est indissociable de l’histoire du RUHL PLAGE, depuis sa création en 1920. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Pierre BORD, a dirigé de nombreux établissements prestigieux, le Négresco, l’Hôtel de Paris, le Richemond, le Royal Évian, Pour lire l’article, cliquez ICI.

Marc Bailliart, ancien directeur régional d’Air-France. Une vie en mouvement. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Découvertes

Mathieu Houlbert artisan créateur de vélo en bois sur mesure, pièce unique et numérotée. Pour lire l’article, cliquez ICI.

MANGEZ MIEUX : UN BIENFAIT POUR VOTRE CERVEAU. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Paul Raymonde Obadia juillet 2019
Photos PRO et amis

PRO Paul et Raydo Obadia juin 2019
Photos PRO
Si ce n’est pas déjà fait, merci de confirmer votre abonnement gratuit : https://app.mailjet.com/widget/iframe/3pMU/bQu

DECOUVERTE, Nice

Changement de cap tous les 4 ans Directeur Régional chez Air-France

Marc BAILLIART, Directeur régional Méditerranée et de la Principauté de Monaco chez AIR-FRANCE, va nous quitter en septembre pour rejoindre la capitale. Nous avons voulu en savoir plus. Sa vie est loin d’être monotone, elle est soumise à des cycles de quatre ans. Nous pourrions lui attribuer un slogan « le changement c’est la règle ».

Il est vrai que Marc Bailliart, obéit à l’usage : tous les quatre ans, un nouvel horizon. Donc, c’est avec femme, enfants, armes et bagages, que la famille change d’atmosphère. Difficile d’appliquer l’article 215 du Code civil qui précise que La résidence de la famille est au lieu qu’ils choisissent d’un commun accord,  sauf que dans ce cas c’est la volonté du siège d’Air France.
Mais, comment gérer cette situation en famille ? Alors nous avons demandé à Marc et à Solange, son épouse, comment ils vivaient cette contrainte.  Voici leur histoire :

La rencontre :

Marc, parisien, fils d’enseignants, après des études de math, avait rejoint l’école supérieure de commerce de Paris et il en était sorti diplômé en 1979. Attiré par les voyages, il postule pour un poste dans plusieurs compagnies aériennes et la porte s’ouvre chez AIR-FRANCE. Dès 1982, il part pour Milan, pour occuper la fonction de directeur adjoint pour l’Italie du Nord. Mais déjà, la sacro-sainte loi de la mobilité s’applique et l’on veut le faire retourner au siège pour réaliser des statistiques commerciales ! Une autre occasion s’offre à lui, il rejoint la filiale hôtelière d’AIR-FRANCE, Le Méridien,  en tant que adjoint au directeur des ventes. Ensuite, il retourne au siège pour devenir Directeur des ventes Asie pour le marché français.

Inédit ! Marc est le premier salarié de la compagnie à demander un congé pour création d’entreprise ! Avec trois associés, il crée une entreprise de conseil en marketing touristique. En 1986, il fréquente le club de squash de la Rue de Rennes, toujours bien accompagné, lorsqu’il croise le regard bleu profond de Solange, il ne peut rester indifférent à ses magnifiques yeux.
Solange, née à Madagascar, nous confie que sa vie est réglée par des cycles de 13 ans. Le premier se passe merveilleusement bien dans le cocon familial. Elle vit dans une des plus grandes îles et qui est une sorte de sanctuaire d’une nature unique au monde. Pour entamer le deuxième cycle, à la suite à un drame familial, elle est envoyée dans la région de Montpellier et le changement est difficile à supporter. Néanmoins, elle entame des études de droit, faute de mieux, à Aix-en-Provence, et en sort, en 1984 avec une maîtrise en droit des affaires. Elle a déjà le virus de la « bougeotte », part à Oxford comme fille au pair pour se perfectionner en anglais. Elle prépare Sciences Po, mais troublée par un attentat proche du lieu de son travail, ne réussit pas Sciences Po et entame un master de gestion à l’ISG.

L’île de la Réunion, n’a jamais aussi bien porté son nom.

Solange très sensible à l’humour de Marc partagent de temps à autre un dîner en copains. Pour fêter Noël 1986. Marc a la possibilité de louer une maison au bord de la plage, à l’île la Réunion,  Il invite Solange et leur vraie histoire commence, le 1er janvier 1987. À partir de ce moment leur objectif c’est de vivre à l’étranger. La publicité devient leur métier respectif,  en 1991 ils se marient. Marc laisse le Méridien pour devenir le  responsable de la publicité internationale chez AIR-FRANCE. Pendant ce temps Solange passe un Master de communication à la Sorbonne et devient consultante en communication pour les assurances.

1994 : Début du rêve.

C’est l’ouverture vers l’international ! AIR-FRANCE nomme Marc, Directeur du Maroc–Sud. à Casablanca.
Cela devient l’époque des défis. Pour Marc, en quatre années il doit s’intégrer, motiver, innover et passer le relais.
Pour Solange, il faut aussi s’intégrer avec les enfants, découvrir les spécificités, trouver une activité et parfois apprendre la langue du pays.
C’est ainsi que le couple Bailliart avec les deux enfants, après le Maroc en 1997, s’envole pour Hong Kong, où il est nommé Directeur de marketing Asie Pacifique.

C’est un choc culturel et technologique, mais la vie est très chère et au bout d’un an c’est vers Bangkok que toute la famille se dirige. Solange en profite pour apprendre le Thaï, guide bénévole, elle s’occupe de la formation des guides.

Puis c’est la Chine de 2002 à fin 2004. Tout est à faire pour Marc nommé Directeur Général pour la Chine et la Corée. Pendant que Marc découvre l’art de la transaction avec les Chinois, Solange devient directrice de la communication de la CCI France Chine.

Après cette vie remplie de surprises et de découvertes, c’est le retour à Paris de 2005 à 2009. L’appel du large est très puissant et pour passer le temps, Solange s’occupe d’une association : Arts et Loisirs Gouvieux dont le but est d’offrir aux enfants, aux adolescents et aux adultes des activités ludiques et artistiques.
2010 : un air de samba tourne en boucle dans la tête de Marc et Solange, enfin le rêve d’adolescents se réalise, ils vont changer de continent, direction le Brésil, à Sao Paulo. Mais passer du rêve à la réalité peut se transformer en cauchemar, c’est la fin de l’hiver, s’installer et inscrire les trois enfants dans les instituts français.MB au Brésil

Ils découvrent les Brésiliens, des gens chaleureux, optimistes, gais, dégageant une énergie positive. Marc remplit sa mission avec quelques innovations spectaculaires, comme reconstruire une cabine Air-France en plein centre de Sao Paulo.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

De son côté, Solange apprend le portugais et s’investit dans la connaissance de la vie locale. Création et conception du webzine, « Aujourd’hui le Brésil« , site d’information en français et publie un livre « Portraits de Sao Paulo » véritable guide réalisé par ceux qui y vivent. Puis l’échéance arrive et c’est enfin Nice. Ils adorent cette ville et sa région. Nice n’est pas une ville de vieux, c’est une mégapole cosmopolite à taille humaine où il fait bon vivre. Pour Solange, c’est difficile de trouver un travail, mais à force de ténacité, elle arrive à ses fins, dans cette ville de Nice qu’ils qualifient tous les deux de plus belle ville de France !
Nous avons voulu en savoir plus sur cette vie de nomade. C’est parfois dur, mais les souvenirs sont toujours existants. Ils ont des amis dans le monde entier. Ces dépaysements constants rythment leur vie par la découverte de civilisations merveilleuses et tellement différentes. Des expériences inoubliables, chez eux, on trouve toutes sortes de reliques du passage dans les différents pays. En ce qui concerne la cuisine, ils seraient plutôt cuisine Thaï, avec une touche française.
Voilà, au premier septembre 2017, Marc va reprendre le chemin de Paris, pour Solange un nouveau cycle de 13 ans  commence. Théophile, leur troisième enfant, est inscrit au lycée dans la région parisienne. Heureusement que les deux grandes filles sont indépendantes, l’une à Londres et l’autre à Montréal !
Mais au fait, quand vous serez à la retraite, vers 2024, où vous poserez-vous ? « Partout, nous ne serons pas sédentaires, mais pas en France, pourquoi pas Lisbonne, Bangkok, Montréal ?». En somme, quelques déménagements en perspective, mais au fond, n’est-ce pas une façon de rester toujours jeunes d’esprit !

Nous avons apprécié ce couple chaleureux, attachant et dont le parcours est hors normes et nous les remercions de nous avoir permis de pénétrer dans leur intimité.

PRO Paul Raydo Obadia Juillet 2017

Additif : Marc depuis septembre 2017, n’est plus directeur régional et exerce aujourd’hui une mission de conseil auprès d’Air Austral

.

DECOUVERTE, GASTRONOMIE, Nice

Bienvenue à bord du Ponant

LE PONANT BAT PAVILLON FRANCAIS

Enfin  la langue française est mise à l’honneur, c’est en français que l’on vous accueille sur le ponant, magnifique voilier de croisière. À l’invitation d’Air France, nous avons visité ce navire afin de nous  donner l’avant-goût de l’évasion.

En effet la première impression c’est que ce bâtiment est à taille humaine. Quelques chiffres il s’agit d’un voilier trois-mâts d’une longueur de 88 mètres portant 1 500 m2 de voilure, mais qui dispose cependant d’un moteur de 1 600 kW. Il fut construit en 1990 et donc dans un esprit différent des bateaux de croisières modernes.

Il peut accueillir 64 passagers servis

par un équipage de 32 personnes, mais comme souvent quelques passagers souhaitent une cabine single, le nombre de passagers tourne aux environs de 55.

Vous avez le choix entre deux restaurants.

Le gastronomique qui se trouve à  intérieur avec 64 couverts, mais pas de premier ou deuxième service, vous venez au restaurant quand vous le souhaitez et choisissez votre table. Et si cet aspect traditionnel ne vous convient pas, vous pouvez opter pour le restaurant panoramique extérieur avec buffet et même barbecue. Depuis janvier 2016, PONANT est en relation avec Ducasse Conseil, pour hisser au plus haut les standards culinaires et répondre à la très haute exigence des passagers français et étrangers.

Nous avons appris un mot : le maître-bau qui correspond à la plus grande largeur d’un navire. Il dérive du mot bau qui signifiait barrot, soit une pièce de structure transversale servant à raidir le bordé aligné sur chaque membrure et soutenant le pont, en s’étendant de part et d’autre du navire pour le ponant le maître-bau est de 11.9 m.

Le ponant dispose d’un pont soleil de 400 m2, cette croisière est différente de tout ce que l’on peut voir dans les arguments publicitaires classiques, pas de grandes soirées, mais un piano-bar, tout est inclus pas de surprise.

LE PONANT LA MARINA

À l’arrière du navire depuis la Marina d’où il est possible de faire de la natation comme dans une piscine d’eau de mer. Il existe d’autres possibilités :  planches à voile, ski nautique, paddle,  plongée avec bouteille, bien sûr avec un moniteur.

Bref, une croisière d’un autre type. Et surtout un accueil et un service sans commune mesure et en français s’il vous plaît en premier lieu et en anglais également.

Le plus dur reste à faire : choisir une destination et une date.

Merci à Nicolas Bilek Directeur commercial Europe Moyen Orient et Afrique pour son chaleureux accueil. Merci également à tout l’équipage d’Air France qui nous a accompagné pendant cette visite.

Pour en savoir plus

PRO Paul Raydo Obadia juin 2017

Photos PRO