CANADA, DECOUVERTE, GASTRONOMIE, Nice, RESTAURANT

Franchin, le restaurant de la tradition à Nice

.

C’est une institution à Nice de plus de 100 ans, située au 10 rue Massenet, à deux pas de la rue de France et de la promenade des Anglais. La double entrée en fer forgé, le marbre ont séduit Antoine CANDON à la recherche d’un lieu avec une âme pour s’installer à Nice, voici cinq ans.

Qui est Antoine CANDON ?

ANTOINE GANDON

Né à VIchy, il puise son inspiration culinaire grâce à son père Maryan Gandon. un grand chef qui a œuvré dans des restaurants français ou internationaux les plus prestigieux : Cannes, La Baule, Paris, Méribel, Monaco…) Cependant, il n’a jamais voulu  être le fils du chef. Sa formation initiale commence au fameux lycée Paul Augier de Nice. Un BTS en poche, il parfait sa connaissance par l’apprentissage auprès d’éminents chefs. Joël Robuchon et Christophe Cussac à Monaco, au Cheval Blanc à Courchevel. Puis il traverse l’atlantique pour aller chez Daniel Boulud à New York, qui l’enverra ouvrir le restaurant Lumière à Vancouver. Puis direction Paris au Meurice avec Yannick Alleno. Enfin l’appel de Nice pour prendre les rênes de FRANCHIN. Cet apprentissage, il le partage avec son équipe.

La cuisine d’Antoine GANDON.

Elle est avant tout d’inspiration provençale avec quelques touches asiatiques, mais elle demeure une cuisine de partage, traditionnelle, bistronomique, en harmonie avec le cadre du lieu séculaire.

La carte change toutes les saisons, mais Antoine GANDON met à l’honneur des plats signatures.

La clientèle du FRANCHIN

Elle est très diverse, Antoine a comme objectif de faire revenir la clientèle locale qui avait délaissé cet endroit. Pour ce faire une très belle formule attractive pour le midi à 16 €.

Néanmoins, les touristes nombreux et fidèles apprécient ce lieu emblématique de la cuisine française. Antoine met à la carte des plats traditionnels comme l’aïoli, les joues de veau polenta ou le pot-au-feu en hiver. D’ailleurs c’est l’un des plats préférés d’Antoine, qui aime bien aussi la potée de joues de veau et donc les plats de famille du patrimoine français. Pour ce faire, il fait appel à des locaux pour se servir en matière première.

Le bio, le végan ?

Antoine GANDON y croit, mais le doute médiatique entre le bon bio et le mauvais bio le préoccupe, mais quand il le peut, il choisit des produits issus de cette filière, à condition qu’ils soient locaux. Quant au Végan, il répond positivement à ceux qui en ont font la demande. Pour ce faire, il a mis à la carte La salade végan, belle maman, qui a beaucoup de succès même auprès des non-adeptes.

Quand Antoine GANDON va au restaurant.

Antoine tient à complimenter la nouvelle génération de jeunes chefs qui bouleversent quelque peu le paysage culinaire de la côte. Parmi de nombreuses adresses, voici ses préférences:
Le Canon, 23 rue Meyerbeer, 06000 Nice et salue la passion de Sébastien pour le très bon produit.
Les Agitateurs, 24 rue Bonaparte, 06300 Nice voir notre article ICI
Olives&Artichauts, 6 rue Sainte-Reparate, 06300 Nice.
Par modestie, Antoine n’a pas cité le restaurant de son père Zarzetto, 3 rue Dalpozzo, 06000 Nice qui est une belle adresse récente et réputée à Nice.

Un logo qui a une histoire


Nous avons demandé à Antoine, pourquoi l’emblème du cerf comme logo. Il s’agit d’un clin d’œil au Canada, pendant son périple, il a heurté, comme beaucoup d’autres automobilistes dans cette région, un cerf et en souvenir de la souffrance que cet animal a dû endurer il en a fait son logo. C’est une touche moderne pour son restaurant de tradition.

Pour presque tout savoir

FRANCHIN 10, rue Massenet 06000 Nice
Téléphone : 04 93 87 15 14
http://franchin.fr franchin.nice@gmail.com @artisanrestaurateur
Réservation par internet sur le site.
Facebook
Instagram

PRO Paul et Raydo Obadia octobre 2019
Photos PRO-Instagram

Si ce n’est pas déjà fait, merci de confirmer votre abonnement gratuit : https://app.mailjet.com/widget/iframe/3pMU/bQu

Art, États Unis, BIO, BRETAGNE, CANADA, CANCER, COURS SALEYA, DECOUVERTE, GASTRONOMIE, HÔTEL, JAPON, MEDECINE, Nice, PORTUGAL, RESTAURANT, SANTE

acomme.blog fête ses 3 ans

Comme le temps passe, déjà trois ans que nous avons commencé à écrire notre premier article. En guise de gâteau d’anniversaire, nous avons pensé réaliser un « spécial trois ans » avec les articles qui sont toujours consultés. Notre plus grande surprise réside dans le fait que les lecteurs sont issus d’une centaine de pays. Pas un jour sans consultations. En tant que concepteur d’un site gratuit, c’est notre plus belle récompense. Merci beaucoup pour votre fidélité.

Pour vous donner un aperçu de nos articles, nous avons repris la classification en quatre secteurs et présenté les contenus pas ordre alphabétique, avec une image, un commentaire et un lien pour accéder au contenu, si le cœur vous en dit.

L’article le plus lu

Chaque semaine cet article est consulté :
Le CYCLOTRON : un appareil méconnu pour guérir le cancer de l’œil. Pour lire L’article, cliquez ICI.

Les voyages

Le Canada

À La découverte de la belle province : Montréal. Pour lire l’article, cliquez ICI.

De Québec à Tadoussac pour voir les baleines. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Le Canada tel qu’on l’aime avec la capitale, Ottawa, la gigantesque Toronto et les chutes du Niagara. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Les États-Unis

Chicago, l’une des plus belles villes des États-Unis. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Washington, la capitale aux multiples facettes. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Le Japon

Merveilleux voyage au Japon pour découvrir Tokyo et Kyoto. Pour commencer à lire l’article, cliquez ICI.

Toujours à Tokyo pour les temples en centre-ville
Pour lire l’article, cliquez ICI.

Tokyo, telle qu’on l’aime avec une croisière dans la baie. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Destination Kyoto pour le Japon tel qu’on l’imagine.
Pour lire l’article, cliquez ICI.

Direction Kamakura à Daibutsu, le grand Bouddha
Pour lire l’article, cliquez ICI.

Retour à Tokyo, une dernière visite dans cette ville trépidante avant le départ. Pour lire l’article, cliquez ICI

Le Portugal

À la découverte de Lisbonne.
Pour commencer à lire l’article, cliquez ICI.

Vers l’ouest les circuits Adraga et Sintra
Pour lire l’article, cliquez ICI.

L’estuaire du Tage avec le Cristo Rei
Pour lire l’article, cliquez ICI.

Les transports à Lisbonne
Pour lire l’article, Cliquez ICI.

Au sud du Portugal Faro et ses environs dans la région de L’Algarve et son immensité.
Pour Lire l’article, cliquez ICI.

La France

Région authentique, Brest et sa région
Pour lire l’article, cliquez ICI.

Le domaine de Courchevel en raquettes. Pour lire l’article, cliquez ICI

De Provence à la Camargue, une région qui a de l’accent. Pour lire l’article, cliquez ICI

Les restaurants

ANTICA TRATTORIA GARIBALDI, une trattoria dans un décor de Federico Fellini à BORDIGHERA. Pour lire l’article, cliquez ICI.

CAFÉ PAULETTE à Nice, un restaurant pas comme les autres. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Chabrol Nice, à découvrir pour la « Pitance » d’un nouveau genre. Pour lire l’article, cliquez ICI.

DAME NATURE, le restaurant Bio-gourmand à Saint-Laurent-du-Var. Pour lire l’article, cliquez ICI.

L’ATELIER D’ÉMILE, sur le port de BEAULIEU SUR MER, une création de l’ « AFRICAN QUEEN ». Pour lire l’article, cliquez ICI.

LE LASCAR le bar à cocktails, bar à tapas avec cuisine bistronomique. Pour lire l’article, cliquez ICI.

LE PLONGEOIR, le restaurant à Nice, les pieds dans l’eau. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Le Séjour Café Nice, quand la bonne cuisine, fait alliance avec une excellente cuisine. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Les Agitateurs Nice, quand 3 anciens de l’Institut Paul BOCUSE se rencontrent, l’innovation est au rendez-vous. Pour lire l’article, cliquez ICI.

La Belle Étoile dans les ruelles de Villefranche-sur-mer, de très bonnes compositions sans gluten. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Oh ce Cours, sur le cours Saleya à Nice, Marie-Thé, étale son savoir-faire de spécialités niçoises. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Ostéria Magiargé Vini e Cucina à Bordighera, c’est la vraie cuisine italienne dans un décor de cinéma. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Receta de Jou : Marco Seassau, un ancien cheminot au piano pour partager sa cuisine niçoise. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Les Portraits et les découvertes

Antoine Graff, un artiste spécialisé dans la mise en plis. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Bernard Flipo, médecin malgré lui. Un engagement quotidien. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Denis FERAULT, Proviseur à Paul Augier Nice, est différent, il est MOF. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Gilbert Melkonian, aux manettes de la salle Nikaïa. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Joël Robuchon a présidé le salon Agecotel aux côtés de Paul Obadia pendant 4 éditions. Un homme simple et brillant. Pour lire l’article, cliquez ICI.

La fin des pépins. Henri BESTAGNO, dit Gino, a consacré sa vie aux parapluies et ombrelles. Pour lire l’article, cliquez ICI.

L’empereur de la Socca, Roland DE ZORDO est un personnage incontournable à écouter. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Le Ponant, merveilleux navire à taille humaine pour des croisières idéales. Pour lire l’article, cliquer ICI.

Le yoga des yeux. Conférence pendant le salon Bionazur. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Le nom des MALACARNE est indissociable de l’histoire du RUHL PLAGE, depuis sa création en 1920. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Pierre BORD, a dirigé de nombreux établissements prestigieux, le Négresco, l’Hôtel de Paris, le Richemond, le Royal Évian, Pour lire l’article, cliquez ICI.

Marc Bailliart, ancien directeur régional d’Air-France. Une vie en mouvement. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Découvertes

Mathieu Houlbert artisan créateur de vélo en bois sur mesure, pièce unique et numérotée. Pour lire l’article, cliquez ICI.

MANGEZ MIEUX : UN BIENFAIT POUR VOTRE CERVEAU. Pour lire l’article, cliquez ICI.

Paul Raymonde Obadia juillet 2019
Photos PRO et amis

PRO Paul et Raydo Obadia juin 2019
Photos PRO
Si ce n’est pas déjà fait, merci de confirmer votre abonnement gratuit : https://app.mailjet.com/widget/iframe/3pMU/bQu

GASTRONOMIE, Nice, RESTAURANT

Les Agitateurs

Il était une fois, en 2012, trois étudiants de l’Institut Paul BOCUSE à Lyon que leur origine sudiste avait rapproché.

SAMUEL, originaire de Hyères, avait baigné dans la cuisine de ses parents restaurateurs et sa voie était toute tracée. JULIETTE arrivait de Manosque et après des études d’architectures, elle avait délaissé les plans de masse pour les plans culinaires. Quant à PIERRE-JEAN, il avait quitté la luminosité de Nice pour les brumes lyonnaises de ce très réputé institut, pour se perfectionner en gestion.

Leurs diplômes en poche, JULIETTE et SAMUEL entament un parcours dans la haute gastronomie des établissements les plus étoilés : La RÉSERVE DE BEAULIEU *, LA PINEDE ***, TROISGROS ***, LE BRISTOL***, PASSAGE 53 **. Mais comme un bonheur n’arrive jamais seul, Cupidon s’est permis de décocher une flèche en sucre pour les réunir.

PIERRE-JEAN, décroche un master en gestion à l’école de Management de Lyon. Son sésame en poche, il affûte ses premières armes à SHANGHAI, en exerçant une fonction prémonitoire, puisqu’il devient chef de projet en supervisant l’ouverture de plusieurs restaurants. 

Mais l’appel du sud est plus fort que tout et en décembre 2017, les trois amis décident de s’associer pour ouvrir un restaurant.

Une limite est fixée entre Aix et Nice. Commence donc le long chemin des visites d’établissements plus ou moins glauques. C’est alors que les anges de la restauration leur ouvrent les portes d’un établissement rue Bonaparte, en plein du nouveau quartier « Le Marais de Nice ». L’affaire est conclue. Avec peu de moyens, ils entament des travaux de rénovation.

Les trois associés

Rien ne se fait sans un grain de folie et nos trois compères veulent bousculer les codes de la restauration. Ils décident de profiter de leur expérience pour proposer une nouvelle cuisine, novatrice et conviviale, inscrite dans un réseau de producteurs locaux. « Les Agitateurs » étaient nés, avec une ouverture en MAI 2018.

Les Agitateurs Angle rue Bonaparte et François Guisol

Des formules innovantes, surprenantes, où le mélange des goûts est comme d’innombrables bombes à retardement qui explosent en bouche pour le bonheur de nos papilles. Le seul problème, c’est que c’est tellement bon qu’on en redemanderait…

Les formules

le soir, Les Agitateurs proposent une formule six séquences « De l’inattendu au plat de réconfort ». Si vous êtes végan, il suffit de l’annoncer lors de votre réservation.

Une des formules du soir à 44 €
Tuiles de socca, mayonnaise à l’anchois, zeste de citron et herbes fraiches
Ballade au Mont Boron, gnocchis de pain grillé et velouté de topinambours
Saint Jacques de plongée, sarrasin et légumes rôtis au beurre d’algues
Suprême de pintade fermière, oignons, foin et vin jaune
Boule de neige, crème de marron, mascarpone, meringues et sorbet mandarine

Formule déjeuner

Formule déjeuner 17 € – 22 € – 26 €

Formule Suggestions de saisons

Formule brunch le dimanche à 27 €

Pour presque tout savoir 

Les agitateurs ont choisi leurs fournisseurs, pour les fruits et légumes, le producteur André Luciano du cours Saléya, pour le poisson (Pilou 58 bd Gambetta Nice) pour la boucherie (José 40 rue Bonaparte Nice), Dordonat pour le pain 19 rue Barla, à Hyères, le domaine du moulin pour les légumes et chez Joëlle à LA CRAU pour tous les agrumes.

Quand les agitateurs vont au restaurant, voici leurs préférences Le Goupil 21 Rue Barla 06300 Nice, Alto Resto 10 Rue Fodéré, 06300 Nice et le Lavomatique 11 rue du Pont Vieux, 06300 Nice.

Bon à savoir : Les Agitateurs 24 rue Bonaparte 06300 Nice
Tél : 09 87 33 02 03 Email : Lesagitateursnice@gmail.com
Mercredi 12 h – 14h :: 19h30 – 22h
Jeudi 12 h – 14h :: 19h30 – 22h
Vendredi 12 h – 14h :: 19h3h – 22h
Samedi midi fermé :: 19h30 – 22h
Dimanche 11h30 – 15h :: 19h30 – 22h
FERMETURE : Lundi – Mardi
Facebook : Cliquez ici
Instagram : cliquez ici
Site Internet : Cliquez ici

En conclusion : une adresse à essayer, à adopter et à recommander.
Photos : Pro et avec l’aimable autorisation de Thomas Audiffren
PRO  Paul et Raydo Obadia Janvier 2019